Alexis Nesme – Les enfants du Capitaine Grant


Alexis Nesme - Les enfants du Capitaine GrantMon Dieu, que cette excursion en mer m’a ennuyé.

Déjà, je ne comprends pas trop pourquoi l’auteur a opté pour des personnages animaliers car ceux-ci n’apportent rien au récit. Si dans « Blacksad » ce choix permet d’accentuer le caractère des différents personnages, je trouve que les protagonistes de cette histoire n’ont pas toujours la gueule de l’emploi. De plus, ces personnages animaliers donnent à cette traversée des allures d’Arche de Noé.

Le graphisme au style « gravures anciennes » retranscrit parfaitement l’ambiance du roman de Jules Verne. Malheureusement, cette touche d’authenticité va de pair avec une mise en image un peu statique qui a encore renforcé l’effet soporifique de ce périple mouvementé mais peu emballant. C’est dommage, car le niveau de détail des planches est remarquable et la qualité du dessin en soi est irréprochable.

Bref, le travail d’Alexis Nesme au niveau de la mise en images est à saluer, mais cette adaptation monotone du roman de Jules Verne n’est pas parvenue à me captiver.

Retrouvez cet album parmi les titres sélectionnés au Festival d’Angoulême 2010 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :