David Prudhomme – Rebetiko


David Prudhomme - RebetikoA travers ce one-shot, David Prudhomme (« La marie en plastique », « Ninon Secrète ») nous invite à partager le quotidien de cinq rebétes, ces musiciens qui font danser les bas-fonds d’Athènes pendant les années 30.

Le sujet peut surprendre et l’auteur ne manque pas d’expliquer son coup de foudre pour cette musique et ses adeptes. Un prologue qui nous plonge immédiatement sous la dictature de Loannis Métaxas. Les rebétes sont victimes de persécution, certains rébétika sont interdits de diffusion à la radio, et les tékkés, ces endroits où l’on pouvait jouer et fumer le narguilé, sont victimes de razzias.

C’est au sein de ce climat fasciste que David Prudhomme nous invite à suivre cinq hommes pendant 24 heures. Cinq musiciens au sang chaud, amateurs de haschisch et d’alcool, liés par le Rébétiko. Pratiquant un art qui leur procure un sentiment de liberté, ils composent des chansons protestataires qui servent également à combattre la dictature qui s’installe.

J’ai eu un peu de mal à accrocher au sujet de ce one-shot, mais une fois entré dans la danse, toute la force de cette musique folklorique se fait ressentir. L’auteur parvient à saisir l’essence même de ce genre musical aux consonances orientales qui fait vibrer les bouzoukis et les baglamas dans la banlieue pauvre et désaffectée d’Athènes.

David Prudhomme - RebetikoRetrouvez cet album parmi les titres sélectionnés au Festival d’Angoulême 2010 !

Lisez également l’avis de Champi sur K.BD !

Une Réponse to “David Prudhomme – Rebetiko”

  1. […] de David Prudhomme, nous n’avons pas tous ressenti la musique de la même manière : pour Yvan, elle tarde à venir, mais devient envoûtante. Pour Mo’, elle s’apparente à une […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :