Gloris & Bergeron – Saint-Germain T1


Gloris & Bergeron - Saint-Germain T1Après « Waterloo 1911 » et « Le codex Angélique », Thierry Gloris se lance dans une saga qui s’inspire de l’ambiance du siècle des Lumières.

Dès les premières cases, le héros séduit. Grand séducteur de ces dames le jour, Maximilien, le Comte de Saint-Germain, devient le « Babillard » la nuit, un habile cambrioleur avide de bijoux qui dissimule son visage sous un masque de pie. Les autres personnages, dont Goupil, le savant alchimiste qui concocte des potions miracles, ne sont pas en reste.

Le récit se déroule en France, sous le règne de Louis XV, une période historique à laquelle l’auteur mêle une bonne dose de fantastique. Au sein de cet univers original, les auteurs proposent un scénario riche en rebondissements, parsemé d’action, d’espionnage, d’alchimie et d’humour. Et tandis que depuis la Lune, à travers d’étranges personnages, le fantastique lorgne sur cette aventure, sur Terre, le verbe lyrique de Gloris séduit.

Aux dessins, Jean-François Bergeron, plus connu sous le pseudo de « Djief » (« Le crépuscule des dieux », « Tokyo Ghost »), livre de l’excellent travail. D’un trait réaliste et maîtrisé il offre des décors superbes et fourmillants de détails, le tout rehaussé par une colorisation chatoyante qui confère une atmosphère accrocheuse à l’ensemble.

Un excellent premier tome !

Une Réponse vers “Gloris & Bergeron – Saint-Germain T1”

  1. […] one-shots. Thierry Gloris est un auteur prolixe donc, auquel on doit notamment Le Codex Angélique, Saint-Germain ou encore Malgré […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :