Florence Dupré La Tour – Capucin


Florence Dupré La Tour - CapucinVoilà une histoire assez riche et pleine de rebondissements.

Pourtant, à la base, tous les éléments étaient réunis pour livrer une histoire triste, avec un Capucin submergé par le malheur. Mais, pas du tout, son esprit revanchard va le pousser vers le haut, même si le destin à plutôt tendance à le pousser vers le bas. Et si l’histoire est assez cruelle (torture, esclavage d’enfants, etc.), le ton et l’humour décalé employé par Florence Dupré La Tour parviennent tout de même à lui donner un petit côté espiègle.

Les personnages sont également assez réussis, avec un Bouche Dorée qui montre deux visages vis-à-vis des enfants et dont le point faible fait penser à celui de l’ogre dans « La cuisine du diable ». Malheureusement, je n’ai pas réussi à m’identifier ou à m’accrocher à ce personnage principal dont les choix et les actes m’ont parfois semblé bizarre.

De plus, je n’ai pas trop accroché au dessin Sfarien (Florence Dupré La Tour a participé à la création du dessin animé « Petit Vampire », adaptation de l’œuvre de Joann Sfar) de Florence Dupré La Tour, et encore moins à cette colorisation exagérée.

Du coup, malgré le talent narratif indéniable de l’auteure et une histoire nullement ennuyante, je suis ressorti plutôt déçu de cette lecture dont j’attendais peut-être trop … faute aux nombreuses excellentes critiques reçues par l’album.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :