Emile Bravo – Le journal d’un ingénu


Emile bravo SpirouAprès Yoann et Vehlmann, Frank Le Gall et le duo Tarrin / Yann, c’est au tour d’Emile Bravo de livrer un album de la série « Spirou et Fantasio – Une aventure par… ». On ne pouvait rêver d’un plus beau cadeau pour fêter les 70 ans de Spirou que de confier ce tome à l’auteur des « Une épatante aventure de Jules » et du sublime Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill !

Emile Bravo situe son récit à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, dans un cadre qui ramène le lecteur à l’époque de la création de ce personnage emblématique de la bande dessinée franco-belge par Rob-Vel, fin des années 30. Emile Bravo va non seulement livrer un récit d’espionnage prenant, mais également s’attaquer aux origines de Spirou en abordant sa première rencontre avec Fantasio, ses premiers amours et ses débuts en tant que groom de rouge vêtu au Moustic Hôtel de Bruxelles. L’auteur va également profiter de ce one-shot pour délivrer quelques clins d’oeil amusants à Tintin.

Comme d’habitude Emile Bravo livre des personnages très humains et très attachants et, malgré le contexte politique tendu et l’ombre d’une guerre mondiale qui plane sur l’Europe, il parvient à conserver un style léger et un ton amusant. Son dessin a un côté rétro nostalgique qui colle parfaitement à l’époque qu’il représente. Grâce à une couverture aux couleurs tricolores belges, Spirou (et Dupuis) contribuent également à arborer ces trois couleurs historiques dans un pays en crise d’identité.

Excepté un épilogue dispensable, Emile Bravo livre un splendide hommage à Spirou et un one-shot qui ravira petits et grands, fans de Spirou et néophytes.

3 Réponses to “Emile Bravo – Le journal d’un ingénu”

  1. Tout d’abord bravo pour le design du blog, sobre et élégant.
    Je partage votre avis sur cet album, un petit bijou.
    Voici mon billet à son sujet si cela vous intéresse:
    http://baroufs.wordpress.com/2011/08/10/spirou-journal-ingenu-emile-bravo/
    Amicalement, BAROUFS CULTURELS

  2. […] dessin tout en simplicité d’Emile Bravo (Une épatante aventure de Jules, Le journal d’un ingénu) et les tons pastel, collent parfaitement à ce monde écolier et à l’ambiance enfantine. Ce […]

  3. […] On en parle sur les blogs : Les choix de Mokona, Cupcakes, baston et talons hauts, BrusselsBoy […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :