Ennis & Fernandez – Punisher Max, Les Négriers


Ennis & Fernandez - Punisher Max, Les Négriers Après un tome regroupant des histoires indépendantes assez inégales, ce septième tome poursuit la publication de la série régulière de Punisher en regroupant les épisodes #25 à #30 (The Slavers), parus entre novembre 2005 et avril 2006.

Changement de décor pour le Punisher que l’on ne retrouve plus face à la mafia ou à la poursuite de dealers de substances illicites. Cette fois, Garth Ennis plonge son justicier dans le milieu de la prostitution et aborde le thème du trafique de filles de l’Est par des anciens criminels de guerre recyclés en proxénètes sans merci.

La destinée de ces jeunes filles, victimes de violences physiques et mentales extrêmes, ainsi que les dialogues très durs et les méthodes de torture utilisées par le Punisher, justifient amplement le fait d’intégrer ce récit au sein de cette collection «Max», réservée à un public averti. J’ai bien aimé la fin de ce récit, qui résume tout le désarroi de celles qui finalement parviennent à s’échapper de ces réseaux de prostitution.

En parallèle, le scénariste de « Preacher » va également s’intéresser aux représentants de l’ordre et plus particulièrement à un tandem de policiers et à leurs collègues ripoux. L’histoire de ces deux flics, Marcie Miller et Russ Parker, qui tentent de rester du bon côté de la loi est assez bien développée et intéressante à suivre.

Et pour couronner le tout, il y a à nouveau le splendide boulot de Leandro Fernandez, qui intègre à la perfection ses scènes ultra violentes à une ambiance glauque et sombre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :