José Padilha – Tropa de elite [2007]


tropa de eliteLes films qui se nourrissent de la violence des favelas de Rio s’exportent généralement bien et « Tropa de elite » ne déroge pas à la règle. Si j’avais adoré « Cidade de Deus » (« La Cité de Dieu »), qui montrait le point de vue des caïds des favelas, je suis un peu plus mitigé par cette réalisation qui se concentre sur les forces de l’ordre opposées à la criminalité des favelas. La première partie, construite sous forme de flashback de 6 mois et agrémenté d’une voix-off pas toujours emballante, est assez brouillonne. La deuxième moitié du film dévoile déjà plus clairement les intentions du réalisateur, mais sombre dans une violence parfois écoeurante. Des assauts meurtriers aux interrogatoires musclés de la police militaire brésilienne (BOPE), en passant par une formation humiliante, le réalisateur ne fait rien dans la finesse.

Regardez plutôt « Cidade de Deus » de Fernando Meirelles  !

Festival International de Berlin 2008
Ours d’Or

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :