Jean-Pierre Gibrat – Matteo


Jean-Pierre Gibrat MatteoAprès avoir abordé le Seconde Guerre mondiale dans ses œuvres précédentes, Jean-Pierre Gibrat (« Le sursis » et « Le vol du Corbeau ») s’attaque à une série en quatre tomes couvrant la période 1914 à 1939.

Si la collection Aire Libre convenait parfaitement aux œuvres de cet artiste, rien que l’idée de retrouver Gibrat chez un éditeur qui porte énormément d’attention à la qualité de ses supports, tout en offrant beaucoup de liberté au niveau du format à ses artistes, me faisait déjà saliver. Et, une nouvelle fois, dès la couverture, cet album est de toute beauté. Le trait fin de l’auteur, les superbes aquarelles et les jeux de lumière ressortent à merveille et sont de toute beauté.

Et au niveau du scénario et des personnages, ce premier tome n’est pas en reste. Il y a d’abord ce fond historique qui plonge la deuxième moitié de cet œuvre dans l’horreur de la première guerre mondiale, au sein des tranchées et des champs de bataille. Mais, au-delà de cette ‘belle’ page d’histoire, Gibrat livre à nouveau une histoire pleine d’humanité. Sur fond de romance, l’auteur nous livre l’histoire de Matteo, un jeune homme de nationalité espagnole, balancé entre le point de vue antimilitariste de sa famille et son envie d’endosser l’uniforme militaire. Humour, sentiments et émotions sont au rendez-vous, ainsi qu’une grande justesse au niveau de la narration.

Une Réponse to “Jean-Pierre Gibrat – Matteo”

  1. J’ai trouvé le tome 2 meilleur. Meilleur encore graphiquement, ce qui en fait juste une merveille, et meilleur encore scénaristiquement, car je le trouve plus fournie, plus riche que le précédent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :