Debbie Drechsler – Daddy’s girl


daddy's girl« Daddy’s girl » est un excellent album, même si le terme n’a pas vraiment sa place compte-tenu du thème douloureux de ce one-shot. C’est d’ailleurs dès les premières pages que le lecteur est plongé dans le vif du sujet et est confronté aux méfaits de ce père abusif.

De l’enfance à l’âge adulte, le lecteur accompagne Lilly dans l’horreur, l’angoisse et l’incompréhension. Une petite fille marquée au fer rouge par les agissements abjects d’un être qui a le culot de se faire appeler ‘papa’. Cette innocence cueillie par l’innommable révolte et dégoûte au fil des pages. Les répercussions sur les moindres détails de la ‘vie’ de cette jeune fille viennent constamment faire écho à l’horreur indescriptible de l’acte répétitif de ce père incestueux. Abordé à travers les yeux remplis d’incompréhension de l’enfant, via les relations affectives impossibles de l’adolescente ou la grossesse avortée de l’adulte, le sujet dérange, met mal à l’aise et l’ampleur des dégâts psychologiques dépasse vite les limites de la compréhension. Des actes monstrueux que l’auteur décide de ne pas épargner au lecteur aux non-dits qui en disent souvent plus long sur la détresse psychologique de la victime, le chemin de croix de Lilly devient vite insupportable et les pages de cet album de plus en plus lourdes à tourner. Chaque case accentue le traumatisme et personne ne sort indemne de ce cauchemar permanent.

Au milieu de l’horreur, la chronologie parfois confuse des chapitres et les récits soudainement dédiés à une autre adolescente nommée Fran pourront surprendre. Mais ces petits défauts n’ont finalement que peu d’importance face au réalisme de l’horreur décrite par Debbie Drechsler.

Ecœurant et révoltant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :