Antunes & Martin – Toute la poussière du chemin


Road-movie dans un pays en crise !

Antunes & Martin - Toute la poussière du chemin« Toute la poussière du chemin » nous emmène sur les routes poussiéreuses du sud des États-Unis, au lendemain de la crise économique de 1929.

On y suit les pas de Tom, un homme qui, comme tant d’autres, a tout perdu à cause de cette grande dépression qui plonge le pays dans la misère et qui fait ressortir toute la laideur du genre humain. Entouré de traine-savates à la recherche de travail, de hobos à la recherche d’autres horizons et de vagabonds prêts à tout pour survivre, Tom tente de retrouver le fils d’un homme qui est sur le point de mourir. Il nous entraîne dans un road-movie parsemé de faillites, de chômage, d’émigration, d’injustice, de misère, de haine et de racisme.

L’errance du personnage principal n’est finalement qu’un prétexte, utilisé par le scénariste brésilien Wander Antunes (« Big Bill est mort ») pour aligner les rencontres insolites et étaler le malheur qui frappe le pays. Cette construction narrative parsemée de petits récits individuels, permet de dresser le tableau de cette société américaine à la dérive. Usant de tons tristes et d’un trait gras et clair, Jaime Martin (« Ce que le vent apporte ») étale toute la misère des laissés-pour-compte et restitue très bien l’atmosphère déprimante et chaotique de l’époque.

Un bon one-shot !

Retrouvez cet album parmi les titres sélectionnés au Festival d’Angoulême 2011 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :