Fabien Nury – La Mort de Staline


Ballet sournois aux portes du pouvoir !

Nury - La Mort de StalineAvec cette nouvelle saga dédiée aux derniers instants du Petit père des peuples, Fabien Nury (W.E.S.T.) aura définitivement marqué l’année 2010 de son empreinte. Prolifique et efficace, l’auteur nous a en effet gratifié de trois albums de grande qualité cette année: Il Etait Une Fois en France, L’or et le sang et « La mort de Staline ».

Victime d’une attaque cérébrale dès le début de l’album, Staline ne déborde pas d’activité tout au long de l’album, mais l’ombre du tyran plane bel et bien au-dessus du récit et l’enveloppe dans un climat de terreur particulièrement réaliste. L’agitation de ses proches collaborateurs, les complots, les chantages, la corruption, la lâcheté, l’hypocrisie, la peur et la soif de pouvoir qui entourent les derniers instants du despote, reflète l’atmosphère politique tendue qui a du régner à cette époque. Malgré l’ambiance historique sombre et le ballet sournois de figures historiques qui se bousculent aux portes du pouvoir, entrouvertes par le malaise de Staline, le récit parvient à adopter un ton cynique, parfois même légèrement burlesque (l’autopsie de Staline), qui se nourrit admirablement du climat totalitaire et délétère insufflé par le régime de l’époque.

Usant de tons sombres et froids, Thierry Robin (« Rouge de Chine », « Petit père Noël ») place son dessin au diapason de l’atmosphère rude et oppressante de l’U.R.S.S. de Staline.

Encore une belle réussite signée Fabien Nury !

Retrouvez cette BD dans MON TOP 2010 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :