Warren Ellis & Garrie Gastony – Supergod


Et l’homme créa Dieu !

Warren Ellis & Garrie Gastony - SupergodRevoilà donc Milady, le nouveau label des éditions Bragelonne qui, bien décidé à ne plus se cantonner dans la Fantasy, publie un nouveau récit super-héroïque signé Warren Ellis. Dans la lignée des très bon « Black Summer » et « No Hero« , Warren Ellis imagine à nouveau des super-héros qui tournent mal et clôture ainsi cette trilogie thématique composée de one-shots totalement indépendants. Si « Black Summer » parlait de super-héros bien trop humains et « No Hero » de super-héros ayant perdu leur humanité, ceux de « Supergod » n’ont jamais vraiment été humains. Alors que les tomes précédents mettaient en scène des super-humains, les entités de cet album se positionnent clairement au-delà du genre humain. D’origine extra-terrestre, métaphysique, technologique ou autres, ces quasi-divinités considèrent les humains comme inférieures … quand ils les considèrent.

Si l’auteur de « The Authority » continue de mettre à mal le mythe du super-héros et propose une nouvelle critique acerbe envers les dérives du pouvoir, ce troisième volet s’avère cependant moins efficace que les précédents. La première cause est cette narration en voix-off qui raconte de manière assez distante comment l’humanité a construit ses propres dieux et comment ces créations ont finalement ravagé la Terre. Le fait de raconter l’entièreté du récit par une seule personne rend l’ensemble tout de même assez monotone. La deuxième cause est due au fait que la finalité du récit est connue d’avance et que les événements qui y conduisent ne réservent finalement que peu de surprises. On se réjouit certes de voir des super-héros originaires d’autres pays que les Etats-Unis, proposant ainsi un aspect géopolitique beaucoup trop rare au sein des comics, mais cela ne suffit malheureusement pas à rendre l’ensemble passionnant.

Visuellement, ce n’est plus Juan José Ryp qui s’occupe du graphisme, mais Garrie Gastony. Dans un style plus réaliste et plus lisible/accessible, il livre de l’excellent travail et quelques représentations divines assez intéressantes.

Une très bonne trilogie, signée Warren Ellis !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :