Matt Kindt – L’histoire secrète du géant


Réflexion intelligente sur l’exclusion progressive de la différence !

Matt Kindt - L'histoire secrète du géantCraig Pressgang n’est pas un enfant comme les autres. Fils d’un soldat américain mort au front, il est victime d’une croissance ininterrompue qui le transforme en véritable curiosité locale, puis mondiale. Grand comme un arbre à dix ans, il atteint la taille d’un immeuble de trois étages à l’âge adulte. Si ce handicap ne l’empêche pas de trouver l’amour de sa vie et de décrocher des contrats publicitaires qui lui permettent de financer ses besoins hors du commun, la distance qui le sépare des autres ne fait qu’augmenter…

Située au cœur des années 60, cette fausse biographie raconte la destinée incroyable d’un enfant, d’un homme et d’un géant qui ne cesse de pousser. Ce roman graphique mélancolique est divisé en trois chapitres distincts, respectivement racontés par les trois femmes de sa vie. Cette narration linéaire, principalement en voix-off, qui laisse successivement la parole à sa mère, sa femme et sa fille, rend cet album de Matt Kindt beaucoup plus accessible que les précédents, « Super Spy » et « 2 Sœurs ».

Sorte de conte universel, L’histoire secrète du géant invite à réfléchir sur l’isolement et sur ces différences qui rendent toute forme d’intégration très difficile. Au fil des centimètres, Graig s’éloigne inéluctablement de la société et de ses proches, augmentant progressivement la distance entre lui et ceux qui l’aiment. Isolé au centre de tous les regards, il finira par ne plus trouver sa place au sein de ce monde devenu trop étroit pour lui.

Graphiquement, le style très aéré de Kindt et le petit format de l’album rendent la lecture aussi rapide que la croissance du personnage principal. Si la douceur des dessins accompagne parfaitement le ton doux-amer très poétique du scénario, l’auteur parvient également à ajouter une touche de réalisme à sa fiction en l’entrecoupant d’articles, de lettres, de publicités et autres.

Notons finalement que ce one-shot fait également l’objet d’une adaptation cinématographique signée Dustin Lance Black, auteur du scénario de Harvey Milk.

Retrouvez ce comics dans MON TOP 2011 !

Venez discuter de cet album sur le forum de BDGest !

2 Réponses to “Matt Kindt – L’histoire secrète du géant”

  1. Ouah, ça me tente bien comme truc ! ça vient de sortir ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :