Tadashi Agi & Shu Okimoto – Les Gouttes de Dieu


Un grand cru ?

Tadashi Agi & Shu Okimoto - Les Gouttes de DieuUn manga sur le vin ? À l’instar de la saga Les maîtres de l’orge, je m’attendais à une sorte de guerre entre producteurs de vins, mais il n’en est rien. À la place, le lecteur suit les aventures de Shizuku Kanzaki, fils d’un célèbre œnologue récemment décédé. Afin d’éviter que l’héritage du maître ne tombe dans les mains d’Issei Tomine (le fils adoptif), Shizuku doit résoudre douze énigmes vinicoles du paternel et trouver un treizième vin, surnommé « les gouttes de Dieu ».

Mais, au final, cette course à l’héritage, livrée sous forme d’enquêtes policières, n’est pour Tadashi Agi qu’une excuse pour faire partager sa passion pour le vin. Au fil des pages, le lecteur en apprend en effet beaucoup plus sur le vin, sur les termes employés dans l’œnologie, sur les grands domaines et sur les classifications. Sans être barbant, ce premier tome s’avère donc déjà très didactique.

Le fait de proposer un héros dégoûté par le vin et totalement néophyte en la matière permet de ne jamais perdre les lecteurs qui n’y connaissent rien en œnologie. Et si Shizuku Kanzaki s’avère très attachant, on comprend vite que le personnage principal de cette saga est bel et bien le vin et l’univers qui l’entoure.

Visuellement, Shu Okimoto propose un dessin soigné, détaillé, fin et élégant et des personnages intéressants.

Une excellente mise en place, qui donne envie d’en savoir plus sur le vin et sur la quête de Shizuku Kanzaki !

4 Réponses to “Tadashi Agi & Shu Okimoto – Les Gouttes de Dieu”

  1. C’est mon petit plaisir coupable à moi. Je suis cette série malgré ses défauts, car elle m’a donné envie de boire du vin, et que depuis, j’apprécie cela.

  2. Trop didactique pour moi.

  3. Les avis se suivent et se ressemblent. Cette série plait et j’ai du mal à comprendre pourquoi un tel engouement sur un tel thème. Il ne me reste plus qu’une option : la lecture… mais le nombre de tomes déjà publiés freine un peu ^^

    • J’ai également hésité longtemps, mais finalement je crois que je suis parti pour me faire toute la série… même s’il paraît que l’intrigue des 12 flacons n’avance que très très lentement …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :