Frederik Peeters – Aâma, L’odeur de la poussière chaude


Voyage introspectif sur la planète Ona(ji) !

Frederik Peeters - Aâma, L’odeur de la poussière chaudeAâma, la nouvelle série de SF de Frederik Peeters (Château de sable, Les Pilules bleues, R.G., Lupus) s’annonce comme une saga tentaculaire.

Ce premier volet, intitulé « L’odeur de la poussière chaude », invite à suivre les déboires de Verloc Nim, un héros devenu amnésique et se retrouvant perdu sur la planète Ona(ji) en compagnie d’un robot gorille prénommé Churchill. Au fil de longs flashbacks le lecteur découvre lentement l’origine de cette étrange mission sur une planète désertique, ainsi que le passé de personnages qui gagnent en épaisseur au fil des pages. Tout en remontant le fil des événements, il se retrouve happé par l’intrigue présente et s’attache inéluctable à ce héros qui semble s’être trompé d’époque. Passionné de livres anciens et rejetant ce monde ultra-technologique dans lequel il a du mal à trouver sa place, cet homme qui a déjà fait naufrage au niveau familial et professionnel, se retrouve maintenant perdu sur une planète inconnue pour un voyage qui s’annonce riche en rebondissements.

Bien plus qu’une mise en place, ce premier volet s’avère déjà extrêmement prenant et prometteur. Et même si de nombreux points d’interrogation demeurent à la fin de ce tome d’introduction, au fil des pages, le lecteur parvient déjà à regrouper plusieurs pièces du puzzle imaginé par l’auteur suisse. Passant d’une ville futuriste aux plaines désertiques d’Ona(ji), il distille une ambiance envoûtante et propose un récit parfaitement rythmé par un découpage exemplaire.

Notons également l’existence d’un blog, sorte de carnet de bord de l’auteur, qui permet de visiter les coulisses de fabrication de cette saga de science-fiction dont le premier tome séduit déjà.

Frederik Peeters - Aâma, L’odeur de la poussière chaudeIls en parlent également : JérômeOliV’, Choco, Mo’, Lunch, David

Lisez également la chronique à plusieurs mains de Lunch sur K.BD !

Retrouvez cet album dans mon Top de l’année !

Publicités

3 Réponses to “Frederik Peeters – Aâma, L’odeur de la poussière chaude”

  1. bien séduit également sur ce début de série et sur un Tag … !
    ah ah ah ^^

  2. Je crois que tu as raison, il y a quelque chose d’envoutant dans ce tome d’introduction.

  3. […] Peeters mais aussi dans celle de la pure SF où la part philosophique n’est pas exclue. » Yvan : « Bien plus qu’une mise en place, ce premier volet s’avère déjà extrêmement prenant et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :