Shigeru Mizuki – Hitler


Portrait réussi du monstre !

Shigeru Mizuki - HitlerCe manga des éditions Cornélius est une biographie de près de 300 pages sur Adolf Hitler, signée Shigeru Mizuki. Ce mangaka qui perdit le bras gauche durant la Seconde Guerre mondiale et qui apprît ensuite à dessiner de la main droite, a déjà accumulé de nombreuses récompenses, dont un prix du meilleur album pour NonNonBâ en 2007, et le prix patrimoine pour « Opération mort » en 2009 au festival d’Angoulême. L’auteur propose ici un récit particulièrement didactique et très fidèle à la réalité, sur un sujet qui l’a touché personnellement.

Si le premier chapitre s’ouvre sur la persécution des juifs et des résistants durant la Seconde Guerre mondiale, le deuxième chapitre entame véritablement l’imposante biographie de ce dictateur qui plongea l’Europe dans l’horreur. Si la fin du récit, connue de tous, a du mal à surprendre, les premiers chapitres, dédiés à la jeunesse d’un loser sans moustache ne manquent pas de surprendre. De ses échecs à l’examen d’entrée de l’Académie des Beaux-Arts de Vienne à son engagement volontaire dans la Première Guerre mondiale, en passant par plusieurs années de galère, proche de la mendicité, où il se forge son antisémitisme, le début de carrière de cet orphelin n’a rien de bien glorieux.

C’est seulement après la signature de l’armistice de 1918 que ce valeureux soldat décoré de la Croix de fer se lance dans la politique et se découvre des talents d’orateur qui feront de lui un personnage charismatique capable de séduire les foules. De son adhésion au « Parti national-socialiste des travailleurs allemands » à sa nomination en tant que Chancelier de la République de Weimar, en passant par le putsch manqué de Munich, l’ascension politique de ce mégalomane hors pair est aussi surprenante que fulgurante. Une fois au sommet du pouvoir, l’auteur de Mein Kampf se lance à la conquête de l’Europe afin de construire son empire qui durera mille ans et d’écrire l’une des pages les plus sombre de l’Histoire de l’Europe.

L’auteur dresse donc différents portraits du célèbre nazi : l’artiste peintre admirateur de Wagner, le clochard, le soldat, le politicien, le chancelier du Reich et le stratège militaire. Ces nombreux visages permettent de dresser le portrait d’un personnage énigmatique, imprévisible, narcissique, rusé et cruel, mais qui demeure malgré tout humain, …alors qu’on aimerait tant se débarrasser de cette dernière étiquette qui le lie encore à nous.

Le fait d’accompagner cet homme durant les différentes étapes de sa vie permet également à l’auteur de distiller de nombreuses informations historiques sur l’évolution de la deuxième guerre mondiale et rend cet album particulièrement didactique. Le fait d’utiliser des photos d’archives pour réaliser les décors, accentue encore le réalisme de cette ascension tragique.

Une œuvre déjà incontournable !

Retrouvez ce manga  dans mon Best Of 2011 !

Lisez également l’avis de Marion !

2 Réponses to “Shigeru Mizuki – Hitler”

  1. Le travail formel de l’ouvrage est particulièrement réussi..lmais bibliothèque est riche d’ouvrages historiques en particulier sur la montée du nazisme..;j’attendrai son arrivée dans ma médiathèque pour le consulter à loisir.

  2. Je ne vois pas dans ce manga de première partie à propos des persécutions à l’égard des juifs…Plutôt peut on déplorer une absence cruelle de ces questions dans l’ouvrage.
    On ne voit nulle part Hitler donner l’ordre ni mettre en place la solution finale…Plus qu’étonnant non ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :