Sibylline – Sous l’entonnoir


Un séjour sans entonnoir sur la tête !

Sibylline - Sous l’entonnoir« Sous l’entonnoir » est un récit autobiographique qui, quinze ans après les faits, revient sur le mois que l’auteure a passé en hôpital psychiatrique. Alors âgée de dix-sept ans, elle se retrouve pieds et poings liés sur un lit de l’hôpital Sainte Anne à Paris après une tentative de suicide aux médicaments. C’est via un personnage au prénom fictif que Sibylline revient sur cette partie sombre de son existence, relatant ce séjour avec grande justesse.

C’est donc à travers le regard d’Aline, une jeune adolescente de dix-sept ans, que le lecteur découvre le quotidien de cet endroit clos, rythmé par l’ennui et par les cris des patients. Si la vision très personnelle offerte par la jeune patiente ne manque pas d’intérêt, le recul de la narratrice, quinze ans après les faits, fait de ce one-shot une belle réussite. Le rendu de ses sensations lors de cet « emprisonnement », combiné à la découverte de l’origine de son malaise et une certaine distance vis-à-vis d’un passé qui semble dès lors classé, font toute la force de ce récit.

Visuellement, le trait juste et expressif de Natacha Sicaud colle parfaitement au scénario. Les couleurs fades et les décors minimalistes accentuent l’atmosphère triste et aseptisée de cet endroit sans âme où le temps semble suspendu.

À travers ce one-shot autobiographique Sibylline offre une perception juste et émouvante de cet endroit où l’on entre plus facilement que l’on ne ressort.
WOMEN BD

2 Réponses to “Sibylline – Sous l’entonnoir”

  1. […] lire : les chroniques d’Yvan, d’Eric Guillaud et celui, surprenant, d’un maître de conf’ en droit privé ! […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :