Olivier Milhaud & Julien Neel – Le Viandier de Polpette


Chronique familiale au parfum gastronomique

Julien Neel - Le Viandier de PolpetteCela faisait un petit temps que cet album nominé pour le Prix des Libraires et dessiné par l’auteur de Lou ! me faisait de l’œil.

Le titre, la couverture et les premières pages de l’album invitent à suivre les pas de Polpette et son plaisir de la vie et des bons petits plats. Tout va pour le mieux, jusqu’à l’arrivée de Polpette au Coq Vert. Alors que le lecteur s’attend à partager le quotidien du cuisinier au sein de cette auberge perdue dans un coin reculé du pays, l’intrigue change subitement son fusil d’épaule, propulsant par la même occasion l’ami Polpette au second plan.

Les petits plats concoctés par Polpette et les extraits de son livre de recettes continuent certes de donner une saveur gastronomique à l’ensemble, mais le personnage principal devient Fausto, Comte de Scaramanda et propriétaire des lieux. Si ce changement de protagoniste surprend, le délicieux fumet des plats de Polpette s’estompe également au dépend de la relation entre Fausto et son père. L’arrivée imminente du paternel ira même jusqu’à bouleverser la quiétude de ce havre de paix, changeant au passage également quelque peu le ton de cette saga. Le scénario basculera même brièvement vers l’aventure, le temps d’une chasse à l’ours et de quelques rebondissements surprenants.

Abandonné sans repères géographiques, probablement quelque part en Europe, ni d’époque, et cherchant quelque peu le fil rouge du scénario, le lecteur peut heureusement se raccrocher aux relations humaines développées par l’auteur. Ce thème de la filiation ne déborde certes pas d’originalité et a du mal à rattraper un scénario qui manque tout de même d’épaisseur et de direction, mais il est heureusement illustré par un expert en la matière (lisez Chaque Chose et Lou !). Au niveau du graphisme, le lecteur retrouve donc ce dessin tout en rondeurs, rehaussé de tons pastels, qui renforce encore le côté très humain du scénario.

Ils en parlent également : Jérôme, Yaneck

Publicités

5 Réponses to “Olivier Milhaud & Julien Neel – Le Viandier de Polpette”

  1. J’aimerais bien le lire celui-là !

  2. J’ai beaucoup aimé. Vivement la suite !

  3. un album-détente si je comprends bien. A lire

  4. Olivier Milhaud est en dédicace à Perpignan mercredi 22 février 2012 : http://www.librairietorcatis.com/event/list/fiche/id/1197/

  5. […]  + L’avis de Leiloona, avec un extrait. Ceux de Noukette, Faelys, Clarabel, Joëlle, Yaneck, Jérôme, Yvan, Kikine, Canel, Soukee, Violette,   Laure, Isa … […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :