Kris et Bruno Duhamel – Les brigades du temps, 1492, à l’ouest rien de nouveau !


« Notre avenir est aux mains du passé »

Kris et Bruno Duhamel - Les brigades du temps, 1492, à l'ouest rien de nouveauInitialement paru dans le Journal de Spirou sous le titre « Agence temporelle Ukronia », « Les brigades du temps » est une série grand public des Éditions Dupuis imaginée par Kris (Le monde de Lucie, Coupures irlandaises, Un homme est mort, Notre mère la guerre, Un sac de billes, Les ensembles contraires) et dessinée par Bruno Duhamel.

Kris propose une scénario « What if ? » qui mêle humour, action et science-fiction. Le récit se concentre sur les (més)aventures d’agents spatio-temporel qui ont pour mission d’empêcher toute modification de l’histoire officielle. Des manipulateurs tentent effectivement de modifier des événements clés du passé afin de donner naissance à des uchronies qui mettent en péril l’avenir de l’humanité. Lorsque Christophe Colomb se fait tuer en débarquant en Amérique, les agents uchroniens sont mis sur cette nouvelle affaire qui se déroulera sur deux tomes. Espérons qu’ils mèneront cette mission à bien, car que se passerait-il si l’Amérique n’était pas découverte en 1492 ?

Au centre de ce récit, le lecteur découvre un couple de personnages que tout oppose. Cette recette, qui fait souvent fureur au sein de films policiers, n’est pas nouvelle, mais fonctionne très bien. Le duo improbable, composé d’un bleu fraîchement diplômé et d’une brute écossaise au grand cœur, n’arrive certes pas à la cheville du célèbre tandem Chesterfield et Blutch dans les Tuniques Bleues, mais cette opposition de caractère est tout de même assez amusante.

Si l’intrigue est finalement assez simple et que les auteurs ferment les yeux sur d’éventuels paradoxes temporels, le scénario est cependant parfaitement construit et l’histoire s’avère assez didactique et finalement fort prenante. L’action est également au rendez-vous et l’humour omniprésent. Certaines cases sont un peu bavardes, mais comme cela contribue à la mise en place efficace de l’intrigue et de l’univers imaginé par les auteurs, cela passe comme une lettre à la poste.

Au niveau du graphisme, le lecteur retrouve l’état d’esprit des grands classiques de Dupuis. Ce petit côté rétro est finalement très plaisant et le dessin fouillé de Bruno Duhamel est irréprochable, que ce soit lors des scènes futuristes ou historiques, ou lors des scènes d’action.

Une série prometteuse et une première histoire qui connaîtra son dénouement lors du prochain tome, intitulé « La Grande Armada ».

Regardez la bande annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :