Warren Ellis et Paul Duffield – FreakAngels, Volume 6


La conclusion d’un excellent webcomics !

Warren Ellis et Paul Duffield - FreakAngels, Volume 6FreakAngels est une saga hebdomadaire initialement publiée sur Internet et reprise en six tomes cartonnés par les éditions du Lombard. Après l’excellent cinquième tome, j’ai donc résisté à la tentation d’aller lire gratuitement la conclusion de ce webcomics en VO sur le site www.freakangels.com et j’ai su attendre la publication de ce dernier tome en VF.

Le lecteur retrouve les 12 FreakAngels dans le sous-sol de la maison de Karl, où ils se sont réunis afin de discuter du rôle qu’ils doivent dorénavant jouer. Maintenant qu’ils ont découvert que tuer les dissidents ne fait qu’aggraver les problèmes, ils sont obligés de se trouver une nouvelle justice. Comment punir des individus tels que Luke et Mark, pour les méfaits qu’ils ont commis ? Warren Ellis continue de réinventer et de reconstruire cette société anéantie par douze surdoués à l’origine de la fin du monde, qui tentent dorénavant de réparer leurs fautes en protégeant la petite communauté de Whitechapel au cœur d’un Londres totalement dévasté.

Après avoir révélé l’origine du drame qui a plongé le monde dans le chaos, Warren Ellis ponctue cet ultime rassemblement de nombreuses révélations et boucle son intrigue avec brio, démontrant une nouvelle fois toute sa maîtrise narrative. Au niveau du graphisme, Paul Duffield continue de livrer de l’excellent boulot dans un style légèrement manga et un peu statique, entièrement au service de la lisibilité de cette saga publié sur le net en format gaufrier de 4 cases par planche, à raison de 6 planches par semaine. Après le passage psychédélique de Connor lors du tome précédent, l’auteur peut maintenant se lâcher lors d’un final riche en effets spéciaux. En alternant des passages consacrés aux découvertes d’Alice aux scènes bavardes dans le sous-sol de la maison de Karl, le dessinateur parvient à s’extraire du décor fort dénudé de cette cave pour proposer des paysages londoniens beaucoup plus intéressants à mettre en images.

Une excellente saga !

Retrouvez cet album dans mon TOP de l’année !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :