Tony Sandoval – Le cadavre et le sofa


Histoire d’amour sur fond macabre !

Tony Sandoval - Le cadavre et le sofaLe cadavre et le sofa invite à suivre les vacances d’été de deux adolescents: Polo et Sophie. C’est sur fond d’histoire de disparition et de meurtre que Tony Sandoval développe l’histoire d’amour entre ce jeune garçon solitaire et cette étrange fillette.

Le récit oscille constamment entre conte enfantin, romance adolescente, ambiance fantastique et fable macabre. Le lecteur passe ainsi du mignon au glauque, en passant par le suspense et la poésie, sans vraiment savoir où l’auteur désire l’emmener.

Cette alternance se retrouve également au niveau du graphisme, car l’artiste mexicain multiplie les styles, passant d’un dessin tout en rondeurs superbement colorisé à une bichromie dont je suis déjà moins fan. Visuellement, cela reste cependant parfaitement maîtrisé, avec plusieurs pleines planches magnifiques.

Un one-shot original et séduisant, mais pas totalement abouti.

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !

8 Réponses to “Tony Sandoval – Le cadavre et le sofa”

  1. Pas totalement aboutit? Etrange… Qu’est-ce qui t’aurait manqué pour que tu estimes ces album terminé? Je dois dire que je n’ai pas du tout eu le même ressenti.

    • Au niveau du graphisme, je n’ai rien à reprocher à cet album… au contraire, c’est splendide.

      Au niveau du scénario, je trouve que l’auteur puise un peu dans tous les genres et qu’il donne l’impression de ne pas savoir vers quel genre s’orienter. Le récit oscille constamment entre conte enfantin, romance adolescente, ambiance fantastique et fable macabre. Le lecteur passe ainsi du mignon au glauque, en passant par le suspense et la poésie, sans vraiment savoir où l’auteur désire l’emmener. Au final, on a été dans toutes les directions, mais je n’ai pas l’impression d’avoir été quelque part.

  2. Je n’ai pas lu cet album mais j’aime bien l’univers de Sandoval. Si je le trouve à la bibli, je ne passerais pas à coté.

  3. J’avais eu un peu de mal aussi avec cet album. J’en étais sortie moyennement convaincue. En revanche, j’ai savouré les illustrations

  4. c’est aussi ma BD de ce mercredi!
    une découverte pour moi!
    je ne suis pas sûre d’avoir tout saisi, mais j’ai trouvé cet univers glauque, à la limite du malsain assez fascinant!

  5. Sandoval… En voilà un qu’il va me falloir découvrir cette année !

  6. Des divergences! Il faut que je me le procure!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :