Philippe Djian et Jean-Philippe Peyraud – Mise en bouche


Une mise en bouche qui manque de réalisme !

Philippe Djian et Jean-Philippe Peyraud - Mise en bouche« Mise en bouche » est l’adaptation d’une nouvelle de Philippe Djian initialement parue dans les Inrockuptibles. La prise d’otage qui sert de cadre au récit est inspirée d’un fait divers bien connu, qui se déroula dans une école de Neuilly-sur-Seine en mai 1993 : un forcené muni d’une ceinture d’explosif et réclamant une rançon y pris toute une classe en otage. Cette affaire «Human Bomb » ne sert cependant que d’excuse pour développer une intrigue sentimentale entre un père célibataire et l’institutrice de sa fille, qui se retrouvent tous deux pris au piège.

Ce huis-clos permet donc de rapprocher deux êtres partagés entre l’envie de donner un nouvel élan à leur vie affective et la peur de recommencer à zéro après avoir vécu un revers sentimental. Si cette partie du récit est particulièrement réussie, la prise d’otage développée en toile de fond a malheureusement tendance à plonger l’ensemble dans une ambiance surréaliste. Ce manque de crédibilité est un peu dommage, car l’idée d’obliger deux personnages à se découvrir au beau milieu d’une situation extrême n’est pas mauvaise du tout.

Visuellement, Jean-Philippe Peyraud livre de l’excellent travail, avec de nombreuses planches muettes qui permettent aux longs silences d’installer une certaine tension. La mise en couleurs de Laurence Croix contribue d’ailleurs également à installer le récit dans l’ambiance adéquate.

Un bon one-shot au fond trop surréaliste !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :