Grant Morrison et Rag Morales – Superman genèse


Encore de nouvelles origines pour Superman !

Grant Morrison et Rag Morales - Superman genèseLe fameux relaunch « The New 52 » de DC Comics, rebaptisé DC Renaissance par Urban Comics, se poursuit donc avec la remise à zéro de la série Action Comics par Grant Morrison. « Superman : Genèse » reprend donc les huit premiers épisodes U.S. d’Action Comics, qu’Urban Comics a eu la bonne idée de publier dans le bon ordre. Le premier arc avait en effet été interrompu après le quatrième épisode pour permettre à Rag Morales de reprendre son souffle, pour ne reprendre qu’au septième épisode. L’éditeur français a donc la bonne idée de reprendre d’abord l’intégralité du premier arc (Action Comics #1-4, #7-8), suivi des back-ups des numéros d’Action Comics #4 à #7 et du deuxième arc dessiné par Andy Kubert (Action Comics #5-6).

Cette histoire qui se situe au début de la nouvelle chronologie DC (les super-héros ne sont apparus qu’il y a 5 ans), avant la formation de la Justice League, s’attaque donc aux origines de Superman. Clark Kent n’a quitté sa campagne natale que depuis quelques mois et effectue ses premiers pas en tant que super-héros. Clark Kent est un jeune journaliste idéaliste, qui a du mal à payer ses loyers et qui fait un peu penser à Peter Parker. Il n’est plus aussi naïf que son ancienne version, a plus d’assurance et semble bien décidé à utiliser sa plume pour faire bouger les choses à Metropolis et pour combattre les mêmes injustices que Superman. Ce dernier utilise d’ailleurs ses pouvoirs pour combattre la corruption et défendre les plus défavorisés. Il est encore vêtu d’un jean, d’un simple T-shirt et d’une misérable cape et n’est pas encore pleinement conscient du potentiel de ses pouvoirs. On est donc bien loin du symbole de l’Amérique capitaliste et le fait de découvrir un héros plus vulnérable, plus fougueux, qui s’en prend aux multinationales, est finalement assez intéressant.

Malheureusement, Grant Morrison choisit de ne pas s’attarder sur ce Superman qui ne vole pas encore et qui doit repousser les limites de ses pouvoirs pour s’en sortir indemne. La jeunesse de Clark à Smallville et son départ de Krypton sont rapidement survolés en flashback et le personnage (pourtant intéressant) de Clark est vite laissé de côté au profit d’un récit qui joue pleinement la carte de l’action. Malgré des éléments intéressants, l’évolution du personnage est beaucoup trop rapide et une fois la menace extra-terrestre présente, le récit perd beaucoup de son intérêt.

Si je n’ai pas trop aimé la fin du premier arc en compagnie d’un Brainiac aspirant Metropolis dans une bouteille, j’ai trouvé le deuxième arc carrément indigeste. Superman qui effectue un bond dans le temps suite à l’arrivée de la Légion des Super-Héros, pour y affronter une armée « Anti-Superman » qui s’est emparée de la batterie du vaisseau qui l’a emmené sur Terre : c’est beaucoup trop complexe pour moi. Bref, j’ai décroché, même si le dessin d’Andy Kubert est toujours aussi plaisant.

Les back-ups sont assez brefs, mais beaucoup plus plaisants à lire. Scénarisés par Sholly Fish, ces histoires permettent de s’attarder sur le personnage de Steel, de revenir sur le passé de Clark et de sa famille, juste avant son arrivée sur Terre et peu avant son départ pour Metropolis. C’est plutôt sympa, sans être transcendant.

Visuellement, l’alternance de dessinateurs a toujours tendance à me déranger, surtout qu’ici, leurs styles varient tout de même beaucoup. Si la majorité de l’album est dessinée par Rag Morales, le lecteur a également droit aux passages d’Andy Kubert, Brent Anderson, Gene Ha, Brad Walker et Chris Cross. Le trait expressif et dynamique de Morales sied parfaitement au récit, même si la qualité du dessin varie parfois d’une planche à l’autre.

Un album qui n’est pas mauvais, mais si vous voulez lire du Grant Morrison sur Superman, lisez plutôt All Star-Superman.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :