Chabouté – Un peu de bois et d’acier


L’histoire d’un banc public… tout simplement !

Chabouté – Un peu de bois et d'acierDans ce nouveau one-shot totalement muet, Christophe Chabouté raconte la vie d’un banc public. Passé la surprise de voir un tel objet devenir le personnage principal d’une bande dessinée, le lecteur découvre de bien belles histoires en voyant les passants, les jours et les saisons défiler. À travers le quotidien de ce bout de bois et d’acier, l’auteur raconte l’histoire de la vie qui défile, partageant ces petits instants anodins qui passent souvent inaperçu, mais qui s’avèrent finalement d’une grande richesse. Un sourire, un regard, quelques larmes, une engueulade, une rencontre, une romance ou un moment de solitude ou de repos… le tout partagé au détour d’un banc public qui demeure immuable quoi qu’il arrive.

Le pitch peut paraître monotone, mais Chabouté a l’intelligence de faire revenir les mêmes personnages sur ce lieu, permettant ainsi au lecteur d’assister à leur évolution au fil des passages. Malgré leur simplicité apparente, ces instants de vie sont emplis d’humanité, de poésie et de sensibilité. L’humour est également au rendez-vous, comme en témoigne cette extraordinaire scène avec le ballon. Plaçant le lecteur dans une position de voyeurisme envoûtant, celui-ci s’attache également inévitablement aux personnages et à ce banc.

Avec l’excellent Tout Seul, Chabouté a déjà prouvé que son dessin noir et blanc pouvait facilement se passer de dialogues et de textes. S’il livre à nouveau une œuvre totalement silencieuse, il réalise également l’exploit de conserver le même décor (un simple banc) durant la quasi entièreté de l’album, sans jamais lasser le lecteur. Malheureusement, et c’est probablement là son seul (gros) défaut, cet album se lit très vite, ce qui rend ce moment de lecture probablement plus onéreux qu’agréable.

Néanmoins, si vous en avez les moyens, installez-vous sur un banc et prenez le temps de lire cet album…

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Publicités

11 Réponses to “Chabouté – Un peu de bois et d’acier”

  1. Le coté « exercice de style » m’a refroidit. Première fois depuis des années que je n’achète pas le nouveau Chabouté.

    • J’avais également un peu peur et c’est pour cela que j’ai attendu plus longtemps que d’habitude pour l’acheter. Mais au final, je suis très content de l’avoir lu.

  2. Je l’ai feuilleté plusieurs fois sans passer le pas pour l’achat par contre… Mais j’aime Chabouté… Alors je le lirai un jour… en entier ! 😉

  3. Ça me plairait beaucoup, j’en suis sûre ! Merci pour la découverte 🙂

  4. Ce qui est chouette c’est que je viens à peinde de découvrir Chabouté et ça me réjouis donc tout le temps de savoir que j’ai encore de belles lectures devant moi 🙂

  5. J’ai pas réussi à accrocher vraiment sur le contenu malheureusement… pas évident je trouve de s’attacher aux personnages, mêmes s’ils sont récurrents, en si peu de pages chacun. Et puis le personnage principal étant un banc, ça aide pas.

  6. C’est quand même plus confortable il faut bien l’avouer 😛

  7. et je n’ai toujours pas lu Chabouté… je voudrai commencer par « Tout seul », mais rarement dispo à la biblio… patience!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :