Zidrou et Benoit Springer – Le beau voyage


Encore de l’excellent Zidrou !

Zidrou et Benoit Springer - Le beau voyageLydieLa peau de l’ours et Les folies bergères… Au fil des albums, le papa de l’Elève Ducobu ne se cantonne plus à un genre particulier et se détache avec grand brio de l’étiquette « auteur jeunesse » qui lui collait au dos.

Zidrou continue donc sur sa lancée avec ce one-shot plus intimiste, qui invite à suivre les pas de Léa, une jeune femme forte et libérée… en apparence du moins. La mort soudaine de son père va raviver de vieilles blessures et l’inciter à remonter le fil de ses souvenirs… jusqu’à cet autre décès familial qui l’a marquée au plus profond de son être. De flashbacks en révélations, le lecteur découvre progressivement qui se cache véritablement derrière cette fille de vingt-cinq ans. De ce père médecin trop occupé à cette mère partie avec un vendeur d’aspirateurs, sans jamais se retourner, en passant par cette meilleure amie rencontrée le jour de son avortement, Léa remonte le fil de sa vie… jusqu’à cette tragédie fondatrice de sa personnalité. Face à ce drame qui hantera à jamais la mémoire familiale, Léa s’affirme comme elle peut, souvent de manière extravagante ou provocatrice.

La mort de son père est l’occasion de faire le tri dans son existence, de changer l’eau de la piscine pour repartir à zéro et donner un nouveau sens à sa vie. Au fil de cette redécouverte de soi, une véritable empathie s’installe envers cette femme qui se cherche depuis l’enfance. Zidrou livre à nouveau une tranche de vie tendre et authentique, à la fois dramatique et incroyablement touchante, mais surtout d’une grande justesse au niveau des dialogues.

Visuellement, le trait réaliste et sobre de Benoit Springer (Les funérailles de Luce) accompagne ce drame familial avec beaucoup de délicatesse et de clarté. Si c’est un dessin d’enfant, celui d’une maison qui pleure, qui est à l’origine de cet album, les auteurs intègrent également quelques scènes plus adultes au récit, semblant ainsi confirmer la volonté de Zidrou de s’éloigner un peu plus de son ancien lectorat…

Mon premier coup de cœur de l’année et le premier album dans mon Top de l’année.

Ils en parlent également : Choco

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Publicités

7 Réponses to “Zidrou et Benoit Springer – Le beau voyage”

  1. Il faut que je mette la main dessus. Zidrou + Spinger, ça ne peut qu’être tout bon !

  2. Je note. Déjà Choco vantait la qualité de cet album la semaine dernière. Je me laisse entrainer par votre engouement sans sourciller 😉

  3. Cela commence fort ! C’est noté !!

  4. Rhaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! Mais je ne savais pas qu’il y avait un nouveau Zidrou !!! Je note, je note !!

  5. C’est noté aussi, forcément ! 😉

  6. Tes coups de cœur deviennent généralement les miens aussi. Forcément je retiens cet album!

  7. Ce sera aussi mon premier coup de coeur BD de l’année.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :