Nicolas Wouters et Mikaël Ross – Les Pieds dans le béton


Une soif de liberté à déguster sans modération !

Nicolas Wouters et Mikaël Ross - Les Pieds dans le béton« Les Pieds dans le béton » démarre par les retrouvailles fortuites de deux amis d’enfance qui ont emprunté des trajectoires bien différentes. Martin, le punk rebelle a foncé tête baissée dans cette voie rageuse et parsemée de liberté qu’il s’était tracée depuis le plus jeune âge afin de fuir une vie familiale douloureuse, marquée par l’handicap de son frère aîné. Thomas est un quadragénaire qui a choisi pour l’option boulot-maison-famille et c’est justement au moment où il hésite à tourner le dos à cette vie sans sel qu’il tombe sur ce copain avec qui il a fait les quatre cents coups et qui a toujours exercé sur lui un mélange de fascination et de crainte.

Le passé vient donc frapper à la porte des deux hommes, l’un fuyant son quotidien tout tracé et l’autre vivant en marge de la société. À coups de flashbacks, Nicolas Wouters revient intelligemment sur cette période qui a lié (et éloigné) ces deux personnages que tout semble pourtant opposer. Le lecteur est alors pris dans un tourbillon d’insouciance et de liberté, fait de blousons en cuir, de concerts punks, de bastons gratuites et de sexe dans des sous-sols délabrés. Il découvre alors la vie que l’un a choisie et que l’autre a toujours envié, avec au milieu une amitié de longue date… et finit par se poser la question : lequel des deux a réussi sa vie ?

Visuellement, le trait nerveux de Mikaël Ross fait des merveilles. Alternant des aquarelles plus calmes et des cases qui laissent éclater une violence rageuse le temps d’un pogo ou d’une bagarre, il accompagne brillamment le mal-être de l’un et l’énergie punk de l’autre. Alliant beauté et dynamisme, il installe une atmosphère envoûtante et se place au diapason de cette histoire qui se passe du coup volontiers de textes.

Servie par les éditions Sarbacane, cette première BD des auteurs est une bien belle réussite que vous pouvez d’ailleurs retrouver dans mon Top de l’année.
make a gif

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !

12 Réponses vers “Nicolas Wouters et Mikaël Ross – Les Pieds dans le béton”

  1. Finalement, la question que je me pose après t’avoir lu est de savoir si ce n’est pas un peu convenu de « surfer » sur la vague de l’insouciance. C’est sur que cela fait plus rêver qu’une vie rythmée par des horaires de travail mais bon… Loin de moi l’envie de dénigrer le travail des auteurs mais j’ai comme l’impression d’avoir déjà lu cette histoire dans d’autres ouvrages.

  2. Il faudrait que je la lise histoire de me faire une idée !

  3. Tu en dis tellement de bien qu’il faut absolument que j’y jette un oeil.

  4. Tu donnes envie d’y jeter un coup d’oeil

  5. J’aime beaucoup les planches que tu montres, ça a l’air pas mal du tout pour une première BD !

  6. J’aime bien l’idée (et le graphisme a l’air très sympa) !

  7. Si c’est dans ton top de l’année, alors!…

Répondre à Cristie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :