Ed Brubaker présente Catwoman, Sans répit (Tome 3)


La descente aux enfers de Catwoman !

Ed Brubaker présente Catwoman, Sans répit (Tome 3)Le premier tome du run d’Ed Brubaker au sein de cette collection DC Signatures d’Urban Comics remettait une Catwoman présumée morte sur les devants de la scène, lui octroyant au passage un nouveau but dans la vie : veiller sur l’East End et sur ses habitants les plus démunis !

Lors du deuxième volet, l’héroïne et son amie Holly Robinson s’attaquaient à un trafic de drogue supervisé par des flics ripoux et dirigé par un homme dont le lecteur ne découvrit l’identité qu’en fin de tome.

En reprenant les épisodes #12 à #19 de Catwoman, ainsi que l’épisode #1 de Secret Files, cette suite se concentre précisément sur la vengeance d’un Black Mask, bien décidé à faire payer Catwoman pour les dommages encourus par son organisation criminelle.

Cette vendetta qui s’attaque aux proches de Selina et qui détruit progressivement tous ses rêves et ses espoirs pour la ramener à la dure réalité de l’East End de Gotham City est menée de main de maître par un scénariste habitué à mélanger une ambiance polar sombre avec des héros confrontés à des problèmes très humains. Si la narration experte de ce roi du polar qui maîtrise la voix-off comme nul autre, fait à nouveau des miracles, son travail sur le développement psychologique des personnages est exemplaire. Des sentiments amoureux du détective Slam Bradley à l’extrême vulnérabilité de Catwoman, l’auteur livre de l’excellent boulot. Si la première partie de l’album se concentre sur la descente aux enfers de la Féline, la suite fait le bilan des dégâts psychologiques au niveau des personnages.

Si le scénario proposé par Ed Brubaker est pour l’instant le meilleur de ce run, visuellement, le départ de Darwyn Cooke continue de laisser un vide. Si Cameron Stewart s’en sort encore avec les honneurs, j’ai eu tout de même plus de mal avec le style de Javier Pulido.

Vivement la suite !

Retrouvez cet album dans mon Top de l’année !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :