Jason Aaron et R.M. Guéra – Scalped, Le prix du salut (Tome 8)


Au carrefour de plusieurs vies…

Jason Aaron et R.M. Guéra - Scalped, Le prix du salut (Tome 8)En reprenant les épisodes #43 à #49 de la saga US, ce huitième tome entame la dernière ligne droite de cette série prévue en dix volumes. Si Jason Aaron continue d’entremêler les destins des uns et des autres, il est cependant difficile de parler de ligne droite. Chacun des personnages arrive en effet à ce moment-clé où il doit choisir quelle direction donner à sa vie. Arrivés à ce carrefour de la vie, certains attendront un signe des dieux, d’autres suivront leur cœur, mais aucun n’échappera à ce qu’il est vraiment…

L’agent fédéral Nitz est au bord du gouffre : son co-équipier est mort, son patron vient de le virer. L’alcool n’offrant plus de refuge, il recherche son salut ailleurs, mais le destin réserve parfois bien des surprises…

L’agent infiltré Dashiell Bad Horse a par contre le vent en poupe : il a presque trouvé l’assassin de sa mère et est à deux doigts de faire tomber le Chef Red Crow et/ou de prendre sa place à la tête de la réserve… Là aussi, il est temps de faire un choix…

Catcher, quant à lui, attend un signe qui l’aidera à décider du sort de l’officier Falls Down et de celui de Dash. Dino, lui, se rapproche de plus en plus de Carol et cherche le bon moment pour lui dévoiler ses sentiments…mais y a-t-il seulement de la place pour un peu de bonheur à Prairie Rose ?

Jason Aaron poursuit donc les différentes histoires parallèles qui se rejoignent au fil des pages, invitant au passage le lecteur à partager les tourments et les désillusions des différents personnages. En poussant les personnages dans leurs derniers retranchements, il parvient à leur donner énormément d’épaisseur, même si celle-ci est constituée d’une grosse couche de crasse. Au fil des chapitres, il remue les souvenirs de ses héros à coups d’allers-retours qui n’ont rien à envier à la noirceur du quotidien. Ces flash-backs qui permettent d’en apprendre plus sur les secrets enfouis et sur les vieux démons des différents protagonistes contribuent à leur donner énormément de profondeur et à renforcer l’empathie du lecteur envers des êtres qui sont victimes de leur environnement et de leurs choix.

Même s’il intègre un nouveau venu (Hassel Rock Medicine) qui tente redonner une place aux valeurs humaines, cela ne l’empêche pas de mettre le doigt sur la misère et la désillusion qui règne à Prairie Rose. Ses personnages incarnent en effet le malaise de tout un peuple et portent les stigmates de cet environnement régi par le crime et la misère, où la justice n’est que trop rarement au rendez-vous. Tandis que l’auteur restitue avec beaucoup de réalisme et de dureté les conditions de vie déplorables qui règnent au sein de cette réserve indienne rongée par la pauvreté, l’alcoolisme, la criminalité et le chômage, le lecteur poursuit cette immersion particulièrement sombre en territoire Lakotas.

Visuellement, Jason Latour œuvre sur le premier épisode, Davide Furno sur le second et R.M. Guéra sur les suivants. Si j’ai une nette préférence pour le trait nerveux et dynamique du dernier, tous parviennent cependant à restituer toute la tension et le désespoir qui règne au sein de cette enclave indienne du Dakota du sud.

Une tome que vous retrouverez dans mon Top du mois, dans Mon Top de l’année et dans tous les autres Tops qui suivront.

INDISPENSABLE !!!

Publicités

Une Réponse to “Jason Aaron et R.M. Guéra – Scalped, Le prix du salut (Tome 8)”

  1. […] ses chaussettes ? 29. Queen & Country – Intégrale T2 30. Revenants 21. Saga T2 32. Scalped T8 33. Singe de Hartlepool, Le 34. Souvenirs de l’Empire de l’Atome 35. Temudjin 36. Toi […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :