Robert Venditti et Mike Huddleston – Homeland Directive, La menace intérieure


Le prix d’une tolérance zéro !

Robert Venditti et Mike Huddleston - Homeland Directive, La menace intérieureLe Dr. Laura Regan est une chercheuse émérite du Centre National des Maladies Infectieuses. Peu de temps après avoir appris la mort de son plus proche collaborateur, la jeune femme est enlevée par trois agents fédéraux qui cherchent apparemment à la protéger d’une menace qui semble orchestrée au plus haut niveau de l’État…

«Ceux qui sont prêts à abandonner une liberté fondamentale pour obtenir temporairement un peu de sécurité ne méritent ni la liberté, ni la sécurité».

En ouvrant ce one-shot sur cette citation de Benjamin Franklin, Robert Venditti installe immédiatement son récit dans l’air du temps. S’immisçant dans l’intimité de la Maison Blanche, la première scène de l’album confirme d’ailleurs tout de suite cette ambiance post-9/11, où les agences de renseignement ont tout pouvoir. Face à une menace invisible et un danger perpétuel, la population a hérité du « Patriot Act ». C’est dans cette atmosphère où le bon sens a cédé la place à la paranoïa, que le lecteur est invité à suivre une épidémiologiste qui tente d’échapper à ses poursuivants. Au fil des pages, la fugitive va progressivement comprendre les tenants et aboutissants de cette traque dont elle est victime.

Si la théorie du complot a déjà souvent été exploitée au cinéma, Robert Venditti parvient tout de même à proposer un thriller conspirationniste particulièrement haletant. Multipliant les rebondissements sans jamais laisser retomber la tension, le scénariste livre une intrigue efficace, tout en invitant à réfléchir sur les conséquences d’une tolérance zéro qui sacrifie les droits des citoyens sur l’autel de la sécurité nationale.

Même s’il ne va pas aussi loin dans son délire visuel que dans « Butcher Baker », road-movie complètement déjanté récemment proposé par les éditions Ankama, Mike Huddleston propose à nouveau un graphisme assez époustouflant. Passant d’un trait réaliste à des inserts photographiques, du noir et blanc à une colorisation numérique très flashy, l’auteur varie les styles avec une efficacité redoutable. Cette approche expérimentale peut initialement déstabiliser, mais accompagne finalement avec brio cet excellent scénario au rythme particulièrement soutenu.

Une lecture fortement appréciée et vivement conseillée, que vous retrouverez dans mon Top du mois et dans mon Top de l’année !

Ils en parlent également: Zaelle, Lunch, Yaneck

Venez discuter de cet album sur BDGest.
bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !

9 Réponses to “Robert Venditti et Mike Huddleston – Homeland Directive, La menace intérieure”

  1. Un thriller conspirationniste, pas du tout mon truc ça. Je passe sans regret même si je ne doute pas un instant que la qualité est au rendez-vous.

  2. Comme Jérôme, pas sûre d’apprécier ce one-shot à sa juste valeur…

  3. Ahh moi ça me tente bien comme lecture. Je note … mais j’ai tellement d’autres priorités pour les prochaines semaines qu’il ne faudra pas que j’oublie à la fin de l’été.

  4. pareil, je note mais il ne rentre pas dans mes envies du moment ! Je vais le feuilleter et quand même y penser du fait que c’est un one-shot conseillé donc !!

  5. Un thriller conspirationniste, a priori, c’est pas trop mon truc mais d’autre part,si le graphisme est brillant et innovant alors ça change tout et je suis curieuse de voir ce que cela peut donner!

  6. Ah mais moi ça me tente carrément ! Je note !

  7. Ceux qui ne notent pas ont tord, c’est un très très bon divertissement, avec une intrigue très bien ficelée et un Mike Hudleston au top de son expérimentation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :