Kris et Bruno Duhamel – Les brigades du temps, La Grande Armada (Tome 2)


La menace aztèque !

Kris et Bruno Duhamel - Les brigades du temps, La Grande Armada (Tome 2)« La Grande Armada » propose le dénouement de la première histoire de cette série grand public des Éditions Dupuis imaginée par Kris (Le monde de Lucie, Coupures irlandaises, Un homme est mort, Notre mère la guerre, Un sac de billes, Les ensembles contraires) et dessinée par Bruno Duhamel.

Après un premier tome qui avait pour but d’empêcher la non-découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, les agents spatio-temporel qui ont pour mission d’empêcher toute modification de l’histoire officielle reçoivent un nouvel objectif : S’assurer que la conquête de l’Empire Aztèque par les Européens aura bien lieu, et non l’inverse !

Le premier volet expliquait le principe de cette saga, tout en présentant les deux protagonistes principaux qui contribuent à protéger l’Histoire d’éventuelles modifications, surtout que des manipulateurs tentent effectivement de modifier des événements clés du passé afin de donner naissance à des uchronies qui mettent en péril l’avenir de l’humanité. Ce scénario « What if ? » qui mêle humour, action et science-fiction, invite donc à suivre les mésaventures de deux personnages que tout oppose. Cette recette, qui fait souvent fureur au sein de films policiers, n’est pas nouvelle, mais fonctionne à nouveau très bien. Le duo improbable, composé d’un bleu fraîchement diplômé et d’une brute écossaise au grand cœur, n’arrive certes pas à la cheville du célèbre tandem Chesterfield et Blutch dans les Tuniques Bleues, mais cette opposition de caractère est tout de même assez amusante.

Le tome précédent avait abandonné nos deux anti-héros dans de sales draps et leur situation ne fait qu’empirer car les aztèques envisagent carrément de partir à la conquête de l’Europe. Si les auteurs ferment les yeux sur d’éventuels paradoxes temporels et que certains virages uchroniques sont proches de la sortie de route, cette histoire centrée sur l’action est finalement assez amusante.

Au niveau du graphisme, le lecteur retrouve l’état d’esprit des grands classiques de Dupuis. Ce petit côté rétro est finalement très plaisant et le dessin fouillé de Bruno Duhamel est irréprochable, que ce soit lors des scènes futuristes ou historiques, ou lors des scènes d’action.

Un second volet qui a plus de mal à convaincre que le précédent, mais une série divertissante qui se lit avec beaucoup de plaisir.

Regardez la bande annonce :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :