Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido – Hawkeye, ma vie est une arme


Les aventures très terre à terre d’un héros attachant !

Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido - Hawkeye, ma vie est une armeSuite aux apparitions de Hawkeye dans l’univers cinématographique sous les traits de Jeremy Renner, Marvel a décidé de lancer une nouvelle série mettant en scène son archer et confié à Matt Fraction la lourde tâche de remettre le héros sur le devant de la scène.

Chacun des cinq épisodes contenus dans cet album contient une histoire indépendante, à l’exception des deux derniers qui forment une aventure en deux parties, intitulée « The Tape ». En se concentrant sur la vie quotidienne du simple mortel Clint Barton et non sur les exploits de l’Avenger, Matt Fraction propose une approche intéressante du personnage et livre une saga très à part dans l’univers super-héroïque.

Ce personnage dépourvu de super-pouvoirs est immédiatement très attachant et le lecteur s’amuse à suivre ses galères quotidiennes : aider ses voisins à payer le loyer, sauver un chien ou aller récupérer une cassette fort compromettante à Madripoor… Rien de particulièrement super-héroïque donc, mais des aventures très terre à terre qui fonctionnent à merveille. L’idée d’intégrer Kate Bischop, l’Hawkeye des Young Avengers, au récit est également bien vue car les deux forment un duo très intéressant.

Si le récit permet de découvrir les faiblesses du personnage, loin de sa vie de super-héros et avec beaucoup d’humour, il faut également applaudir la narration, qui est d’une efficacité redoutable. L’inventivité graphique de David Aja se place d’ailleurs très vite au diapason de cette narration qui multiplie les allers-retours. L’espagnol, qui collaborait déjà avec Matt Fraction sur Iron Fist, multiplie les trouvailles sympathiques et insuffle beaucoup de dynamisme à ses planches tout en leur donnant un côté rétro qui fait penser aux comics des années 70. Le dessin de Javier Pulido sur les deux derniers épisodes est certes moins inventif, mais tout de même également très beau. Les couleurs pastels et très violettes de Matt Hollingsworth viennent sublimer l’ensemble.

Si chaque épisode s’annonce mal pour Clint Barton, ce premier volet s’annonce par contre très bien pour le reste de la série !

Retrouvez cet album dans mon Top de l’année !

Ils en parlent également : Yaneck

4 Réponses to “Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido – Hawkeye, ma vie est une arme”

  1. Tout à fait d’accord avec toi. J’ai été ravi que Panini le mette en avant en librairie, il vaut vraiment le coup.

  2. Il va falloir que e rattrape mon retard chez Panini car celle-ci m’a tout de suite fait envie. Et le tome 2 arrive très vite, il me semble…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :