Wilfrid Lupano et Rodguen – Ma révérence


Un braquage qui ne tourne finalement pas si mal !

Wilfrid Lupano et Rodguen - Ma révérenceCe one-shot signé Wilfrid Lupano (Le Singe de HartlepoolAzimutAlim le Tanneur) démarre comme une simple histoire de braquage en compagnie de deux loosers qui cherchent leur inspiration dans les bars.

Il y a tout d’abord Vincent, trentenaire philosophe sans-le-sou depuis qu’il a dilapidé l’héritage de sa grand-mère au Sénégal, qui est également le narrateur de cette histoire. Il y a ensuite son complice Gaby Rocket, un beauf à banane et santiags, vulgaire, raciste, homophobe et profondément asocial et con. Puis il y a le fameux plan qui leur permettra de sortir de leur existence médiocre : un braquage non-violent qui permettra à l’un de rejoindre sa femme en Afrique et à l’autre de réaliser son rêve de rockeur à Las Vegas.

Démarrant comme une banale histoire de casse, le récit s’intéresse très vite au parcours personnel de Vincent. Virant vers la chronique sociale, Wilfrid Lupano nous offre alors une belle tranche d’humanité, une quête introspective qui donne progressivement beaucoup de profondeur à ses personnages. Même Gaby Rocket laisse entrevoir un cœur presque aussi grand que sa gueule au fil des pages. Partageant ouvertement leur passé, leurs faiblesses et leurs sentiments, les deux bonshommes deviennent finalement extrêmement attachants.

Rythmé selon les envies narratives du conteur, le récit manie le verbe avec finesse et beaucoup d’humour. Le dessin vif et réaliste de Rodguen, dont c’est ici la première réalisation au sein du neuvième art, accompagne d’ailleurs merveilleusement le scénario de Lupano en donnant vie à des personnages expressifs et criants de vérité. Notons finalement que la colorisation est réalisée par Ohazar, qui n’est autre que le frère du scénariste.

Un album coup de cœur que vous retrouverez également dans mon Top du mois et dans mon Top de l’année !

Publicités

7 Réponses to “Wilfrid Lupano et Rodguen – Ma révérence”

  1. Je signe tout de suite !!

  2. […] avis d’ Un amour de BD, de Noukette, d’Yvan, Madmoizelle […]

  3. […] pour cette belle découverte. Découvrez le billet de certains d’entre eux : Jérôme, Yvan, Noukette et […]

  4. […] Kililana Song T2 19. Knights of Sidonia 20. Lionel J et les pédés du cul 21. Lloyd Singer T8 22. Ma révérence 23. Mauvais genre 24. Melvile 25. Métiers secrets de la bande dessinée, Les 26. Mon ami Dahmer […]

  5. […] Je vous renvoie aux avis de Jérôme, Moka, Noukette, Un amour de BD, Ys, Yvan […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :