Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant – Gung Ho, Brebis galeuses


Un univers post-apocalyptique envoûtant !

Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant - Gung Ho, Brebis galeusesAprès l’excellente saga La chronique des Immortels, Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant s’attaquent à une nouvelle série prévue en cinq tomes de quatre-vingt pages : « Gung Ho ». Chaque tome sera également proposé en deux albums en format deluxe, limité à un tirage de 3000 exemplaires. Le lecteur aura ainsi le choix entre la version classique et le tirage spécial en dix tomes grand format enrichis d’un bonus d’une vingtaine de pages.

L’histoire se déroule dans un futur proche post-apocalyptique et invite à suivre les pas de deux adolescents qui intègrent l’enceinte fortifiée de la colonie n°16, également appelée « Fort Apache ». Les deux frères Goodwoody sont des « brebies galeuses » qui se font systématiquement expulser de chaque camp fortifié qu’ils rejoignent car ils éprouvent beaucoup de mal à se plier aux règles très strictes qui régissent ces petites communautés confrontées à une menace extérieure visiblement redoutable.

Lors de cette mise en bouche, Benjamin von Eckartsberg montre donc le fonctionnement de ces campements retranchés, ne dévoilant le visage de l’ennemi qu’en toute fin de tome. Il se contente donc de présenter les différents protagonistes, tout en laissant planer une menace, certes invisible, mais bel et bien présente. Le scénariste propose donc un récit d’anticipation assez classique mais parfaitement maîtrisé et particulièrement prenant.

Visuellement, le graphisme de Thomas von Kummant est de toute beauté. Outre des décors fourmillant de détails et des personnages réalistes et très expressifs, il installe une ambiance faussement optimiste à l’aide d’une colorisation chaude. Si ces couleurs printanières sont encore mises en avant par l’absence d’encrage, l’auteur parvient tout de même à y insuffler une menace latente, qui dévoile son visage en fin de tome. Le récit laisse alors une part plus importante à l’action et vire vers l’horrifique, abandonnant le lecteur avec l’envie de découvrir la suite au plus vite.

Une lecture vivement conseillée que vous retrouverez également dans mon Top de l’année !

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Advertisements

11 Réponses to “Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant – Gung Ho, Brebis galeuses”

  1. Je passe cette fois !

  2. Graphiquement c’est incroyable mais le scénario me tente moyennement.

  3. Oui, je suis tenté ! Allé je regarde le teaser et dès que je peux je le feuillette… je ne l’ai pas fais encore !!

  4. Ta présentation me rend curieuse de découvrir cette série post-apcalyptique et de me replonger dans la SF.

  5. Tentée je suis ! Pourtant, le post-apocalyptique et moi… Là j’avoue que j’ai très envie de voir ce que ça peut donner !

  6. Le thème ne m’inspire pas vraiment… Mais pourtant… Ton article éveille mon envie d’être surprise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :