Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti – Seuls, Les Arènes (Tome 8)


Un décorum gallo-romain !

Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti - Seuls, Les Arènes (Tome 8)Ce huitième volet de « Seuls » a l’originalité de proposer un tout nouveau décorum à cette saga. En fin de tome précédent, les enfants avaient réussi à quitter leur quartier qui s’enfonçait progressivement dans le sol pour rejoindre la terre haute.

Au fil des pages le lecteur découvre l’organisation sociale et politique de ce nouvelle citée baptisée Néosalem. Dans cet endroit organisé de façon gallo-romaine, les autochtones se promènent en toges et obligent nos amis à affronter une série d’épreuves se déroulant dans des Arènes. Outre des jeux aussi variés qu’intéressants, le lecteur va également en apprendre plus sur les « 7 familles ». Fabien Vehlmann en garde évidemment un peu sous la main et entretient le mystère qui enveloppe son histoire, permettant ainsi aux spéculations concernant l’étrange phénomène qui a totalement bouleversé le quotidien de Camille, Leïla, Terry, Yvan et Dodji d’aller bon train.

Fabien Vehlmann multiplie donc les rebondissements et livre à nouveau une aventure haletante qu’il enveloppe d’une bonne dose d’angoisse, sans oublier de parsemer son suspense de fraîcheur et d’humour, même si le rire et la bonne humeur sont de moins en moins présentes au fil des tomes. Visuellement, le dessin assez rond et légèrement caricatural de Bruno Gazzotti est d’une grande lisibilité et donc très adapté à un public plus jeune. La mise en couleur sied également très bien à ce monde peuplé d’enfants attachants à la bouille bien sympathique. Mais attention, cette série n’est pas aussi gentillette qu’elle n’en à l’air, comme en témoigne la méchanceté de l’accueil des habitants de Néosalem ou certaines tortures infligées à nos amis… sans même parler du fait que ces enfants errent dans les limbes. Le nouveau décorum de ce huitième volet permet aussi à Bruno Gazzoti d’un peu varier les costumes, les décors et les ambiances après tant de temps passé dans la ville fantôme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :