Cyril Bonin – Amorostasia


Attention à la maladie d’amour !

Cyril Bonin - AmorostasiaTelles les flèches de Cupidon, la maladie d’amour frappe de plus en plus de parisiens. En pétrifiant tous ceux qui s’aiment, Cyril Bonin invente l’Amorostasie, un mal impossible à contenir et auquel il est finalement si bon de succomber. Les conséquences ne sont cependant pas négligeables…

Cyril Bonin se sert habilement de cette étrange épidémie impossible à endiguer pour s’interroger sur l’amour. En suivant l’enquête d’une belle journaliste, le lecteur découvre souvent avec amusement et parfois avec stupeur, les effets de cette maladie d’amour sur la société. De l’étonnement initial de la population aux dérives de certaines mesures visant à contenir la contagion, en passant par la peur de tomber amoureux, l’auteur joue habillement avec cette idée de départ particulièrement originale. Certains reprocheront une fin un peu trop prévisible ou quelques pistes pas suffisamment exploitées, voire même le manque d’explications ou l’impression de tourner légèrement en rond, mais personnellement je me suis volontiers laissé embarquer par cette enquête délicieusement romantique.

Visuellement, le dessin noir et blanc rehaussé d’un lavis qui joue avec les gris, accompagne parfaitement cette histoire. Même si je pense qu’une touche de couleur aurait peut-être permis d’accentuer un peu plus les effets de cette maladie, le dessin très élégant de Cyril Bonin est parfaitement mis en valeur par la présente édition et installe une atmosphère très poétique tout au long du récit.

Une très bonne surprise que vous retrouverez dans mon Top de l’année.

Ils en parlent également : Moka, Cristie, Yaneck, Noukette
Cyril Bonin - Amorostasia

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Advertisements

20 Réponses to “Cyril Bonin – Amorostasia”

  1. Prévisible peut être mais il y a des scènes marquantes !^^

  2. Une Bd que j’aime, un auteur que j’aime !
    Une petite interview pour compléter ?
    http://www.unamourdebd.fr/2013/11/interview-video-bonin-pour-amorostasia/

  3. Il me le faut cet album !

  4. Il est dans ma LAL. Faut juste que je trouve le temps de l’emprunter à la BM

  5. J’entends tes bémols. Je dois dire que j’ai été suffisamment emporté pour ne pas les ressentir.

  6. Il va me le falloir aussi cet album si ça continue 😀

  7. J’ai beaucoup aimé, et notamment d’ailleurs le fait qu’il n’y ait aucune explication à cette maladie…! 😉

  8. Nous sommes sur la même longueur d’onde ! J’ajoute ton lien à mon article du jour.
    J’ai été séduite et j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce titre !

  9. […] avis d’Yvan, Noukette, Cristie, Un amour de BD, […]

  10. […] sélection K.BD (par ordre alphabétique) : 01. Aâma T3 02. Abaddon 03. Amorostasia 04. Annie Sullivan et Helen Keller 05. Barakamon T7 06. Blackface Banjo 07. Come prima 08. Dans la […]

  11. […] en parle (beaucoup) sur les blogs : Chroniques de l’invisible, Sin City, La bibliothèque de Noukette, Au milieu des livres, Un amour de BD, Le blog de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :