Tetsuya Tsutsui – Prophecy (Tome 3)


Un thriller haletant basé sur les dérives du net !

Tetsuya Tsutsui - Prophecy (Tome 3)Après un deuxième tome qui confirmait tout le bien du premier volet, Tetsuya Tsutsui (Manhole, Duds Hunt ou Reset) propose le dénouement de cette trilogie axée autour des nouveaux média de communication.

« Prophecy » invite à suivre les pas d’une brigade anti-cybercriminalité qui fait la chasse aux fraudeurs du net et confronte rapidement les cyber-policiers à un criminel de grande envergure, qui se cache derrière le pseudo de Paperboy. Cet individu, masqué par un journal, qui annonce ses crimes à l’avance sous forme de vidéos publiées sur des réseaux sociaux, lance un dernier défis aux policiers en menaçant de s’attaquer à un politicien véreux.

Le jeu du chat et de la souris se poursuit donc de plus belle et voit l’étau se resserrer autour des terroristes masqués qui agissent sous le nom de Paperboy. Au fil de l’enquête policière, l’auteur lève progressivement le voile sur les motivations et sur l’identité des membres de Paperboy. A la fin du tome précédent, l’un d’entre eux menaçait en effet de trahir le groupe en les dénonçant à la police. Le lecteur était donc impatient de découvrir la suite et force est de constater que cette fin de trilogie ne déçoit pas. Un rebondissement surprenant en deuxième moitié d’album permet même de se diriger vers une fin surprenante et haletante jusqu’à la toute dernière page.

Tetsuya Tsutsui propose à nouveau une narration très limpide, qui permet même d’intégrer des passages plus techniques sans jamais perdre le lecteur. De plus, en abordant la cybercriminalité et des réseaux sociaux où des individus peuvent cracher leur haine sous le couvert de l’anonymat, il propose un sujet d’actualité et un personnage central qui se bat avec des armes particulièrement modernes. En abordant le problème du téléchargement illégal et du piratage et en alimentant le débat sur l’anonymat du Web, cette saga a su développer des thèmes d’actualité. À l’aide d’un dessin réaliste et très épuré, qui accentue encore un peu plus l’extrême lisibilité de l’ensemble, l’auteur continue donc de pointer du doigt les dérives liées aux nouvelles technologies et propose un thriller particulièrement réussi.

Retrouvez d’ailleurs ce manga dans mon Top Manga de l’année et dans mon Top du mois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :