Ed Brubaker, Steve Epting et Mike Perkins – Captain America, L’hiver meurtrier (Tome 3)


À la recherche de Bucky !

Ed Brubaker, Steve Epting et Mike Perkins - Captain America, L'hiver meurtrier (Tome 3)Si le premier volet assez moyen de cette collection Marvel Deluxe, intitulé Captain America La Sentinelle De La Liberté, reprenait les onze premiers épisodes de la quatrième série régulière consacrée au super-héros à la bannière étoilée, ce troisième tome poursuit le run d’Ed Brubaker entamé lors du volet précédent. Le lecteur a donc droit aux épisodes #15 à #24 de la cinquième série de Captain America, ainsi qu’à deux numéros spéciaux : « Captain America 65th Anniversary Special » et « Winter Soldier : Winter Kills ».

Si le run d’Ed Brubaker est marqué par une approche mêlant récit d’espionnage à de l’action super-héroïque, l’auteur s’amuse également à réécrire une grande partie de la mythologie du super-héros. Lors de l’excellent tome précédent, Brubaker avait non seulement osé éliminer Crâne Rouge, le principal ennemi de Capitain America, mais il avait surtout ressuscité Bucky Barnes, le partenaire de Cap qui perdit la vie durant la Seconde Guerre Mondiale, suite à l’explosion en plein vol d’un avion allemand auquel il était accroché. Après avoir livré une très bonne histoire d’espionnage autour du « Soldat de l’Hiver », le célèbre assassin à la solde des services secrets russes, Brubaker s’intéresse maintenant à Crossbones et Sin, la fille de Crâne Rouge. À l’aube d’une Civil War dont l’issue lui sera fatale, Steve Rogers doit donc affronter les menaces de ces deux vilains liés à son éternel ennemi, tout en continuant de traquer son ancien compagnon.

Si le scénariste de l’incontournable Criminal continue de donner pas mal de relief à ce personnage qui perd progressivement confiance en son pays, cette suite s’avère tout de même beaucoup moins emballante que le tome précédent. Il faut de plus regretter la présence des épisodes #22 à #24, qui étaient déjà présents dans le troisième volet de Civil War. S’il faut retenir une seule histoire de cet album, c’est probablement cet épisode rétro qui revient sur le passé de Steve et Bucky. Sachant que l’épisode #25 est marqué par la mort de Captain America, je ne sais donc pas trop si je vais poursuivre cette saga…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :