Geoff Johns, Peter J.Tomasi et Ivan Reis – Brightest Day, Le retour du héros (Tome 3)


Conclusion décevante de cet évènement DC majeur !

Geoff Johns, Peter J.Tomasi et Ivan Reis - Brightest Day, Le retour du héros (Tome 3)« Brightest Day » est l’événement DC qui fait suite au crossover de Blackest Night et qui se situe juste avant « Flashpoint » et la renaissance DC avec la remise à zéro de leurs cinquante-deux séries (The new 52). La conclusion de cette trilogie reprend les épisodes #17 à #24 de la saga US « Brightest Day » écrits par Geoff Johns et Peter J.Tomasi et dessinés par Ivan Reis, Patrick Gleason, Ardian Syaf, Scott Clark et Joe Prado, ainsi que les épisodes #1 à #3 de « Brightest Day Aftermath : The Search for Swamp Thing » imaginés par Jonathan Vankin et mis en images par Marco Castiello et Renato Arlem.

L’idée de base de Brightest Day est assez simple : Suite à l’attaque menée par Nekron et ses Black Lantern dans Blackest Night, douze personnages DC de second rang sont revenus d’entre les morts, dont Boston Brand, alias Deadman, qui sert de fil rouge à cette histoire qui met en avant la lumière blanche. Après une mise en place un peu trop lente, qui intégrait progressivement les douze revenants, et une suite bien plus portée sur l’action, qui peinait cependant à faire avancer l’intrigue principal, ce dénouement final s’avère plutôt décevant.

Certaines intrigues secondaires, dont les missions d’Aquaman, d’Hawkman et d’Hawkgirl, demeurent certes intéressantes, tout comme le travail effectué sur le personnage de Deadman, mais l’explication finale n’est vraiment pas à la hauteur des espérances. Outre les nombreux aller-retour entre la vie et la mort qui servent plus le ridicule que la crédibilité de l’ensemble, il faut également déplorer un combat titanesque final pas vraiment emballant et expédié en seulement quelques pages.

Au niveau de la narration, les auteurs abandonnent le va-et-vient continu entre les personnages pour conclure les différentes sous-intrigues les unes à la suite des autres, avant leur regroupement final. Etant donné que toutes les histoires personnelles de ces douze seconds-couteaux issus du cimetière DC ne sont pas développées au sein de ces trois tomes, les curieux devront se tourner vers la VO pour en apprendre plus sur le parcours des autres personnages ressuscités dans les tie-ins.

L’intérêt des trois chapitres de « Brightest Day Aftermath : The Search for Swamp Thing », qui viennent conclure cet album, n’est pas beaucoup plus grand, car ceux-ci cherchent surtout à réunir les univers de DC et Vertigo à la veille du relaunch New 52.

Bref, au lieu de livrer l’apothéose promise, les auteurs s’échappent plutôt par une sortie de secours avant l’arrivée du reboot DC.

Publicités

Une Réponse to “Geoff Johns, Peter J.Tomasi et Ivan Reis – Brightest Day, Le retour du héros (Tome 3)”

  1. Décidément, cela ne plaît pas à grand-monde la fin de Brightest Day…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :