Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Une autre vie (Tome 22)


Kirkman relance l’intérêt de sa série !

Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Une autre vie (Tome 22)Après deux tomes de moins bonne qualité et une confrontation finale entre Rick et Negan qui mettait fin à la guerre entre Rick à la communauté des « Sauveurs », tout le monde était curieux de voir si Robert Kirkman allait parvenir à rehausser le niveau de cette saga qui commençait à s’essouffler et à tourner en rond.

Force est de constater que l’auteur revient en très grande forme et que les épisodes #127 à #132 repris dans ce tome relancent totalement l’intérêt de sa série phare. Il surprend tout d’abord le lecteur en proposant un saut dans le temps qui permet de découvrir une communauté parfaitement organisée et un havre de paix où il fait bon vivre. Au fil des pages, le scénariste dévoile ce nouveau monde qui produit à nouveau du pain, de l’alcool et des matériaux et qui éloigne les hordes de zombies en les dirigeant comme du bétail.

Cette ellipse temporelle a également permis aux personnages d’évoluer. Carl est devenu un ado à la recherche sa propre indépendance et désireux de quitter le cocon familial. Les autres protagonistes semblent moins tendus, à l’image de Maggie qui élève son bébé en toute tranquillité, comme si toute menace avait disparue. Puis il y a Michonne, qui semble avoir disparu, mais dont l’évocation attise bien évidemment notre curiosité. De plus, Kirkman a la bonne idée d’introduire un petit groupe de survivants dirigé par une femme et qui décide de rejoindre la paisible communauté de Rick.

Evidemment, l’auteur n’oublie pas d’intégrer de nouvelles menaces afin d’entretenir le suspens. Il y a évidemment ce nouveau groupe dont on ne connaît pas les intentions. Il ne faudrait pas non plus oublier le fameux Negan, dont Rick a décidé d’épargner la vie. Mais il y a également ces zombies d’un nouveau genre, que certains ont entendu chuchoter… puis il y a ce cliff-hanger final insupportable et l’attente du tome suivant…

Visuellement, Charlie Adlard se fait aider par Stefano Gaudiano à l’encrage depuis quelques tomes, ce qui permet d’augmenter le rythme de production sans nuire à la qualité. Notons également la présence de couvertures en couleurs en fin d’album : une excellente initiative de la part des éditions Delcourt.

Un des meilleurs tomes de la série, que vous pouvez retrouver dans mon Top comics de l’année !

Ils en parlent également: Dionysos

Une Réponse to “Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Une autre vie (Tome 22)”

  1. […] Autres critiques : Olvidame (My Zombie Culture) et Yvan Tilleul (Sin City) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :