Scott McCloud – Le Sculpteur


Un chef-d’œuvre sculpté par Scott McCloud !

Scott McCloud - Le SculpteurAvec le Sculpteur, l’auteur de « l’Art invisible » propose un roman graphique ambitieux qui revisite le mythe de Faust.

Ce pavé de près de 500 pages raconte l’histoire d’un sculpteur en mal d’inspiration qui ne vit que pour son art. Fauché et prêt à tout pour obtenir la reconnaissance du public et de ses pairs, David Smith se laisse tenter par un pacte faustien que lui propose la Mort : s’il accepte de mourir au terme de 200 jours, il obtiendra en échange le pouvoir de sculpter à mains nues tout ce qu’il touche. Tout ce que son esprit imagine, se transformera en œuvre d’art au seul touché de ses mains…

Ce plongeon au cœur du milieu artistique new-yorkais permet à l’auteur de critiquer le marché de l’art. Du lot quotidien d’un artiste en soif de reconnaissance à cet univers régi par les critiques et les mécènes, Scott McCloud s’interroge sur la fièvre créative et invite à découvrir le chemin sinueux qui mène vers une gloire parfois aussi fulgurante qu’éphémère, au sein d’un monde spéculatif où le talent artistique n’est pas vraiment le seul moteur.

Parallèlement à cette quête artistique, Scott McCloud nous propose une belle histoire d’amour. Dès la première rencontre avec Meg, c’est le coup de foudre et le lent rapprochement des deux est non seulement profondément émouvant, mais surtout narré avec grande justesse. Cette découverte de l’amour fou va bousculer les priorités de David et invite à réfléchir sur le sens de la vie. La reconnaissance est-elle le but ultime ou y a-t-il d’autres moyens de réussir sa vie ?

Le personnage principal se retrouve donc partagé entre sa passion pour l’art et son grand amour, le tout sur fond de compte à rebours. L’approche de cette échéance de 200 jours ajoute non seulement du suspense au récit, mais a également tendance à intensifier son envie de vivre pleinement ses deux passions en profitant de chaque minute qui lui reste.

Visuellement, Scott McCloud livre également un sans faute en dressant le portrait de personnages particulièrement attachants et en proposant un découpage d’une rare efficacité, qui s’installe au diapason du rythme de lecture. Ce dessin qui fourmille de détails tout en gardant le focus sur les personnages est rehaussé d’une superbe bichromie aux tons bleus.

Un gros coup de cœur et un album que vous pouvez retrouver au sommet de mon Top comics de l’année !

Ils en parlent également : Mo’, Yaneck, Moka

Advertisements

15 Réponses to “Scott McCloud – Le Sculpteur”

  1. Mince, alors je suis plus romantique que politique? La critique du marché de l’art, claire, je ne l’ai pas tant relevé… Trop ému le yaneck… ^^

  2. Tu sais que comme toi, j’ai été conquise. Un album que je ne vais cesser de conseiller.

  3. […] La chronique de Moka et celle d’Yvan. […]

  4. Il me le faut ! je sens qu’il est fait pour moi !

  5. […] avis : Mo’, Yvan, Moka, […]

  6. […] qu’il ne vend pas son âme à la Mort mais accepte un don (un pouvoir) en échange de sa vie. » Yvan : « Ce plongeon au cœur du milieu artistique new-yorkais permet à l’auteur de critiquer le […]

  7. Je n’ai cessé de le conseiller, une bonne idée cadeau pour le prochain noël je pense 🙂

  8. […] lui même (Killoffer), L’Association 10. Rapport de Brodeck, Le (Manu Larcenet), Dargaud 11. Sculpteur, Le (Scott McCloud), Rue de Sèvres 12. Sunny #2 (Taiyou Matsumoto), Kana 13. Voyage de Phoenix, Le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :