Jeff Smith – RASL, Maya (Tome 3)


Conclusion réussie d’une trilogie signée Jeff Smith!

Jeff Smith - RASL, Maya (Tome 3)Ce tome qui reprend les épisodes #12 à #15 de la saga US livre donc la conclusion de cette série imaginée par Jeff Smith. Délaissant l’héroïc fantasy, l’auteur du cultissime Bone propose ici une trilogie de science-fiction qui s’inscrit dans un registre résolument plus sombre et plus adulte.

Les errances de cet ancien chercheur voyageant à travers les différents mondes parallèles prennent fin lors de cet ultime volet où il met tout en œuvre pour détruire les derniers vestiges de l’invention qu’il réalisa avec son ami Miles Riley et sa femme Maya en se basant sur les travaux de Nikola Tesla. Ses poursuivants, emmenées par l’homme à tête de lézard, tentent d’ailleurs toujours de mettre la main sur les mystérieux carnets de ce dernier.

Au fil des tomes, ce héros que l’on prenait initialement pour un cambrioleur inter-dimensionnel porté sur la boisson gagne en profondeur et l’on s’attache inévitablement à sa quête. Alternant passages introspectifs, histoire d’amour, course-poursuite et voyages inter-dimensionnels, Jeff Smith propose une aventure humaine prenante, parsemée de passages plus didactiques, dédiées aux travaux de Nikola Tesla. La progression assez lente de l’intrigue principale se voit ainsi compensée par des parenthèses scientifiques qui densifient l’univers de RASL, tout en lui octroyant un ancrage historique intéressant et crédible. Arrivé à la fin, il faut évidemment constater que certaines réponses manquent à l’appel et que certaines pistes n’ont pas été explorées, mais dans l’ensemble, cette conclusion s’avère plus que satisfaisante.

Visuellement, Delcourt a opté pour la version colorisée de cette saga initialement publiée en noir et blanc outre-Atlantique. Malgré un style immédiatement identifiable, Jeff Smith propose des planches bien plus sombres que sur l’aventure qui l’a révélé au grand public. D’un trait plus réaliste, il contribue à rendre cette histoire mêlant explications scientifiques et sauts inter-dimensionnels particulièrement accessible.

Une bonne trilogie !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :