Jeff Parker et Paul Pelletier – Aquaman, Tempête en eau trouble (Tome 4)


Aquaman sans Geoff Johns…

Jeff Parker et Paul Pelletier - Aquaman, Tempête en eau trouble (Tome 4)Ce quatrième tome qui reprend les épisodes #26 à #31 d’Aquaman, l’Annual #2 et l’épisode #32 de Swamp Thing, n’est plus scénarisé par Geoff Johns. Après avoir remis le super-héros aquatique sur les rails, le prolifique scénariste a en effet passé le flambeau à Jeff Parker.

Ce dernier propose des intrigues plus courtes, tout en continuant de miser sur l’action. « Tempête en eau trouble » va en effet confronter Arthur Curry, alias Aquaman, à de nombreuses créatures issues des fonds marins ou de la mythologie grecque, sans oublier quelques confrontations musclées avec la Créature des Marais. Ces créatures souvent gigantesques donnent lieu à des combats parfois titanesques, qui ne débordent certes pas d’originalité au niveau de l’intrigue, mais qui tiennent le lecteur en haleine et qui sont particulièrement divertissants.

Outre ces nombreux dangers issus de l’aube des temps, Aquaman doit également faire face aux problèmes liés à sa nouvelle fonction et même participer à une soirée d’anciens élèves de lycée où l’auteur tente d’insuffler un ton plus léger, mais dont je me serais finalement bien passée. Si sa femme doit faire face à une tentative d’assassinat, notre héros continue d’être tiraillé entre ses sentiments humains et son devoir en tant que roi de l’Atlantide. Il éprouve beaucoup de mal à faire cohabiter ses sujets avec ceux de la surface et a également beaucoup de mal à trouver sa place au sein de ce peuple dont il est pourtant devenu le souverain légitime depuis le tome précédent, mais qui a visiblement du mal à lui accorder son entière confiance.

Jeff Parker se sert également habilement d’autres personnages de l’univers DC, dont Wonder Woman et Swamp Thing, même si les affrontements entre Aquaman et la Créature des Marais ne contribuent pas forcément à rendre notre prince des mers attachant. On en vient même à se demander pourquoi Aquaman cherche impérativement la confrontation. Visuellement, Paul Pelletier livre de l’excellent boulot et propose de nombreuses cases impressionnantes, notamment celles où notre ami doit faire face à des créatures marines impressionnantes.

Du bon divertissement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :