Robert Kirkman, Cory Walker et Ryan Ottley – Invincible, Histoires de famille (Tome 16)


La fin de l’Humanité ?

Robert Kirkman, Cory Walker et Ryan Ottley - Invincible, Histoires de famille (Tome 16)Ce tome qui reprend les épisodes #85 à #90 de la saga US est tout d’abord rythmé par les débats sexuels entre Nolan et Debbie, qui se sont non seulement réconciliés, mais qui partent également vivre sur la planète Talescria, où ils vont retrouver leur fils Oliver et leur ami Allen. Ce dernier n’aura cependant que peu de compréhension envers la trêve pacifiste offerte aux Viltrumites sur Terre. En tant que chef de la Coalition des Planètes, il décide d’ailleurs d’aller exterminer les Viltrumites à l’aide d’une version améliorée du virus créé par Thadeus… au risque de décimer toute l’Humanité au passage…

Lors du tome précédent, Robert Kirkman s’intéressait aux conséquences psychologiques de l’affrontement sanglant entre la Coalition des Planètes et les surpuissants Viltrumites sur Mark Grayson. Le lecteur découvrait ainsi un personnage ayant progressivement évolué d’un super-héros teenager vers quelqu’un de plus mature, recherchant d’autres manières pour régler les conflits. Lors de ce seizième volet, l’auteur poursuit sur la même voie en montrant les conséquences de la guerre Viltrumite (et surtout de la paix qui en découle) sur Allen et Oliver.

En remettant les alliances en question et en mettant à l’épreuve l’amitié entre Omni-Man et Allen, Robert Kirkman propose à nouveau un tome riche en rebondissements. Alternant avec brio les interventions super-héroïques et les séquences plus centrées sur les personnages, il démontre une nouvelle fois toute sa maîtrise du rythme, sans oublier de parsemer le tout d’une bonne dose d’humour. Il continue également de revisiter avec talent le mythe du super-héros, notamment en mettant temporairement le costume d’Invincible sur les épaules d’un autre personnage, comme cela se fait tellement souvent dans le monde des comics…

Visuellement, on notera le retour de Cory Walker sur une partie de l’album, même si la majorité des planches demeure l’œuvre de Ryan Ottley, dont le style cartoony et particulièrement dynamique continue de faire des merveilles.

Une excellente saga, que vous retrouverez bien évidemment dans mon Top Comics de l’année !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :