Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Murmures (Tome 23)


Carl devient un homme !

Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Murmures (Tome 23)Ce vingt-troisième volet de la série Walking Dead reprend les épisodes US #133 à #138 et permet de retrouver les personnages là où Robert Kirkman les avait abandonnés à la fin du tome précédent et de ce saut temporel surprenant.

Le tome précédent effectuait en effet un saut dans le temps qui permettait de découvrir une communauté parfaitement organisée et un havre de paix où il fait bon vivre. Au fil des pages, le scénariste dévoilait un nouveau monde, capable de produire à nouveau du pain, de l’alcool et des matériaux et capable d’éloigner les hordes de zombies en les dirigeant comme du bétail. Cette ellipse temporelle avait également permis aux personnages d’évoluer. Carl est ainsi devenu un ado à la recherche sa propre indépendance, désireux de quitter le cocon familial. Les autres protagonistes semblent moins tendus, à l’image de Maggie qui élève son bébé en toute tranquillité, comme si toute menace avait disparue. Heureusement, Kirkman avait également eu la bonne idée d’intégrer de nouvelles menaces afin d’entretenir le suspens, dont des zombies d’un nouveau genre, capables de chuchoter… et nous avait bien évidemment abandonné sur un cliff-hanger final insupportable…

Ce tome permet tout d’abord de faire plus ample connaissance avec ces individus qui se cachent sous un masque de chairs pour passer inaperçu aux yeux des vrais morts-vivants. Comme lors de chaque rencontre avec un nouveau clan, la méfiance est bien entendu de mise et certains nouveaux visages sont mis aux avant-plans. Si, à l’instar de Carl, le lecteur se laisse immédiatement séduire par la jeune Lydia, c’est surtout l’apparition de sa mère, la mystérieuse Alpha, qui marque les esprits.

Comme suggéré par la couverture, l’auteur se concentre un peu plus sur le personnage de Carl. Depuis le virage entamé lors du tome précédent, de nouveaux personnages ont en effet fait leur apparition et certains personnages clés se sont faits plus discrets, comme Rick ou Negan, ou ont carrément disparu comme Michonne. Lors de ce tome, Rick se concentre majoritairement sur les personnages les plus jeunes de la communauté. Il y a non seulement Lydia, la chuchoteuse capturée par Jésus, mais également Sophia, l’amie de Carl. Mais le personnage clé de ce tome est Carl, qui apprend non seulement son métier de forgeron, mais qui se retrouve également impliqué dans une bagarre qui tourne mal et dont le comportement n’est pas vraiment apprécié par certains membres de la communauté. Ces tensions internes ajoutent encore un peu de piment à la menace des chuchoteurs et le personnage de Carl, qui a vécu de multiples traumatismes, se révèle particulièrement intéressant. Il ne faut pas plus d’ingrédients à Kirkman pour produire un très bon tome…

Visuellement, Charlie Adlard se fait aider par Stefano Gaudiano à l’encrage depuis quelques tomes, ce qui permet d’augmenter le rythme de production sans nuire à la qualité car les deux semblent avoir trouvé le bon équilibre.

Retrouvez cette saga dans mon Top comics de l’année !

Ils en parlent également : Dionysos

Publicités

3 Réponses to “Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Murmures (Tome 23)”

  1. Bonjour, pourriez vous me donner un adresse mail pour que je puisse vous contacter?

  2. Tout à fait d’accord et je note pour l’encrage, je n’avais même remarqué. 🙂

  3. […] Autres critiques : Yaneck (Chroniques de l’Invisible) ; Yvan Tilleul (Sin City) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :