Tsuina Miura et Gamon Sakurai – Ajin (Tome 1)


Il n’est pas toujours bon d’être immortel !

Tsuina Miura et Gamon Sakurai - Ajin (Tome 1)Les Ajin sont des êtres immortels qui ont fait leur apparition sur un champ de bataille en Afrique, il y a dix-sept ans de cela. Depuis, les autorités ont dénombré quarante-six exemplaires dans le monde dont deux au Japon. Lors d’un accident avec un camion, un jeune lycéen de dix-sept ans découvre qu’il fait également partie de cette race capable d’immobiliser leurs adversaires en criant. Malheureusement pour lui, Kei Nagai attire immédiatement toutes les convoitises car nombreux sont ceux qui veulent mettre la main sur ce nouvel Ajin. Il y a non seulement le gouvernement, qui cherche à le récupérer afin de l’étudier, mais il y a également un autre groupuscule aux intentions plus mystérieuses…

Tsuina Miura installe non seulement un monde peuplé de créatures immortelles, mais livre surtout une chasse à l’homme haletante en compagnie de deux personnages particulièrement attachants. Il y a d’une part le petit Kei Nagai, mais aussi son ami d’enfance Kai, qui n’hésite pas à prendre tous les risques pour aider son camarade. Cette course poursuite dynamique multiplie les rebondissements et lève progressivement le voile sur le mystère des Ajin.

Visuellement, le travail de Gamon Sakurai est également excellent. D’un trait dynamique, il livre des scènes d’action très efficaces, ainsi que des créatures à l’aspect aussi mystérieux qu’angoissant.

Bref, un début très prometteur pour ce titre qui fait des ravages au Japon et que vous pouvez retrouver dans mon Top manga de l’année !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :