Atiq Rahimi – Syngué Sabour, Pierre de patience


Enfin libre !

Atiq Rahimi - Syngué Sabour, Pierre de patienceCe roman d’Atiq Rahimi nous emmène dans un pays en guerre, probablement en Afghanistan, en compagnie d’une jeune femme qui prie au chevet de son mari, un ancien guerrier plongé dans le coma suite à une balle qui s’est logée dans sa nuque. Si l’épouse soigne, lave et vieille sur le corps inerte de son homme dans cette chambre quasiment vide, les prières font progressivement place à un long monologue dans lequel elle ose enfin lui révéler tous ses secrets.

Selon la mythologie perse, Syngué Sabour est une pierre magique à laquelle on peut confier tout ce qu’on n’ose pas révéler aux autres. C’est l’époux qui joue ici le rôle de cette pierre sur laquelle l’on déverse toutes ses peines, ses douleurs et sa colère et qui finit par éclater, symbole de la délivrance qui ponctue ce cri du cœur. Au fil des pages, la femme se dévoile, lui livre ses pensées les plus secrètes, pour finalement s’insurger contre toutes ces années d’injustice et d’abnégation. De leur vie de couple catastrophique à sa condition de femme désastreuse dans cet environnement social et religieux qui lui impose le silence, elle parle et se libère de toute cette souffrance retenue.

Alors certes, ce huis clos au rythme lent qui se déroule dans un lieu unique en compagnie de personnages sans noms ne plaira probablement pas à tout le monde, pourtant, le cri du cœur de cette femme qui se libère progressivement des tabous a tout pour séduire… comme en témoigne ce Prix Goncourt remporté en 2008. Je vais d’ailleurs essayer de voir l’adaptation cinématographique au plus vite…

A lire si vous avez aimé « Mille soleils splendides » de Khaled Hosseini !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :