Rick Remender et Greg Tocchini – Low, L’ivresse de l’espoir


Tant qu’il reste un brin d’espoir…

Rick Remender et Greg Tocchini - Low, L'ivresse de l'espoirAprès « Fear Agent », « Black Science » et « Deadly Class », Rick Remender nous propose un nouveau récit de science-fiction plutôt original, se déroulant aux tréfonds des abysses. Ce premier volet, reprenant les six premiers épisodes de la saga, nous invite à découvrir une Terre ravagée par les rayons destructeurs d’un Soleil qui vit ses dernières heures. Condamnée à s’éteindre, l’Humanité s’est réfugiée au fin fond des océans, dans de gigantesques cités sous-marines.

L’univers sous-marin et post/pré-apocalyptique imaginé par Rick Remender n’a donc rien de réjouissant. Outre une Terre inhabitable et les menaces que représentent la faune aquatique et les pirates des océans, il faut également faire face à la déchéance et à la décadence qui règnent au sein de cités menacées d’asphyxie. Une lente agonie et une fin inéluctable poussent en effet les habitants à la dépravation…

Pourtant, au milieu de ce chaos et de ce pessimisme, Rick Remender invite à suivre les pas d’une héroïne foncièrement optimiste, bien décidée à ne jamais baisser les bras. Plaçant son espoir dans les sondes envoyées dans l’espace à la recherche d’une planète habitable, Stel Caine cherche désespérément une solution pour sauver l’Humanité. Multipliant les rebondissements et centrant son récit autour de l’optimisme et de la famille, l’auteur livre un récit prenant et une héroïne aussi surprenante qu’attachante.

De plus, l’auteur s’est à nouveau associé à l’artiste brésilien avec qui il avait déjà réalisé l’excellent « The Last Days Of American Crime ». Le style parfois un peu difficile à saisir de Greg Tocchini peut certes surprendre, mais le dessinateur parvient néanmoins à planter une ambiance comme peu s’avent le faire. Alors, cela peut certes prêter à confusion au départ, mais il serait dommage de ne pas se laisser happer par le graphisme et le talent du dessinateur.

Avec de surcroît un premier tome proposé à dix euros… n’hésitez pas à foncer !

Une Réponse to “Rick Remender et Greg Tocchini – Low, L’ivresse de l’espoir”

  1. Magnifique album ! J’adore le dessin de Greg Tocchini ! Très poétique et dynamique ! Le T2 est toujours aussi beau.
    Je n’ai pas encore lu « The Last Day of American Crime » mais c’est sur ma liste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :