Vincent Zabus et Thomas Campi – Macaroni !


Les racines d’un Macaroni !

Vincent Zabus et Thomas Campi - Macaroni !Ce one-shot signé Vincent Zabus et Thomas Campi invite à suivre les pas de Roméo, un jeune garçon obligé d’aller passer une semaine chez son grand-père Ottavio, à Charleroi. Etant donné qu’il connaît à peine « ce vieux chiant qui pue et qui n’a même pas la télé », ces quelques jours en compagnie de son aïeul risquent d’être particulièrement longs…

« Macaroni ! » ne fait donc pas référence aux célèbres pâtes, mais bien au surnom donné aux immigrés italiens venus travailler dans les mines belges. C’est à travers la relation, souvent silencieuse, entre ce grand-père et son petit-fils que Vincent Zabus nous raconte l’histoire de ces immigrés économiques qui rêvaient d’argent plein les poches, mais qui se sont surtout retrouvés avec du charbon plein les poumons. Si les rapports entre les deux protagonistes sont assez froids au début du récit, l’ambiance se réchauffe au fil des pages. L’auteur donne ainsi progressivement un sens aux non-dits familiaux, dévoilant au passage les racines enfouies de cet homme bougon et taiseux. Alliant sensibilité et intelligence, Vincent Zabus (Les Ombres, Les petites gens) nous parle de déracinement, de regrets, de désillusions, de renoncement, de liens familiaux et de transmission…

Visuellement, le travail de Thomas Campi (Les petites gens) est également remarquable. En utilisant une palette de tons ocres et chauds, le dessinateur d’origine italienne insuffle un bout d’Italie au sein de cette cité minière grisâtre. D’un trait fin et délicat, il croque des personnages particulièrement expressifs, dont ce grand-père au visage qui transpire le vécu et aux yeux qui débordent de regrets. En donnant vie aux fantômes du passé qui hantent le quotidien d’Ottavio, il parvient également à donner corps aux silences et au passé de ce « Nonno » terriblement attachant…

Un coup de cœur que vous pouvez retrouver dans mon Top BD de l’année !

Ils en parlent également: Moka, Caro

Publicités

4 Réponses to “Vincent Zabus et Thomas Campi – Macaroni !”

  1. Je partage TOTALEMENT ton avis. Quel bel album !
    Un coup de coeur, sans nul doute.

  2. […] en parle sur les blogs : Au milieu des livres, Un amour de BD, Le blog du petit carré jaune, Sin City, Le coin lecture de […]

  3. […] chronique de Coco, Moka, Caro, Yvan et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :