Régis Lejonc, Riff Reb’s et Pascal Mériaux – Qu’ils y restent


Un grand conte !

Régis Lejonc, Riff Reb’s et Pascal Mériaux - Qu'ils y restentCet album au format imposant proposé par les Éditions de la Gouttière met en scène quatre créatures maléfiques et affamées, qui règnent en maître sur leurs territoires respectifs.

Dans les forêts du Nord – Un Loup aux mâchoires pleines de cruelles promesses.
Sur les plateaux de l’Ouest -Un Ogre géant à l’insatiable appétit.
Dans les montagnes de l’Est – Un Vampire avide de corps gorgés de sang.
Dans les plaines du Sud – Un Sorcier affamé au visage grimé.

Leur férocité et leur appétit n’ayant pas de limites, ils sont certes craints de tous, mais se retrouvent un beau jour avec un garde-manger totalement vide. Les terres qu’ils dominent sont désormais dépeuplées et les tyrans affamés partent donc conquérir de nouveaux territoires où il y a encore quelque chose à engloutir…

Ce conte plutôt original met donc en scène des figures mythiques qui peuplent l’imaginaire et hantent les cauchemars des plus petits. Mêlant poésie et un brin d’humour, les auteurs nous content la destinée tragique de ces quatre êtres redoutables. Malgré la redondance de leurs histoires respectives et la lecture un peu trop rapide de cet album aux grandes cases, la lecture vaut le détour. Rien que le dessin de Riff Reb’s suffit d’ailleurs à mon bonheur. S’inspirant du travail du célèbre illustrateur de contes russes Ivan Biblinne et profitant du grand format de l’album, il livre une nouvelle claque visuelle, de la couverture à la dernière planche.

Ils en parlent également : Mo’, Moka

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :