Mathieu Bablet – Shangri-La


Une supernova du neuvième art !

Mathieu Bablet - Shangri-LaAprès « Adrastée » et des participations aux tomes 7 et 8 de « Doggybags », Mathieu Bablet se lance dans un space-opéra particulièrement ambitieux.

Dans un futur lointain, les hommes vivent agglutinés dans une gigantesque station spatiale sous le contrôle de la multinationale Tianzhu. Malgré l’absence de religion et une paix apparente, un mouvement rebelle dénonçant le manque de liberté et une dépendance extrême à la société Tianzhu commence à prendre de l’ampleur au sein du vaisseau. De plus, des scientifiques tentent de donner vie à une nouvelle race d’humains sur Titan, ce qui est particulièrement mal vu par une grande partie des gens qui doivent vivre cloîtré dans cet environnement ultra-formaté. De quoi rendre la situation particulièrement explosive…

Étalant son récit sur plus de 200 pages, Mathieu Bablet propose un one-shot d’une grande densité, qui aborde de nombreux thèmes tels que le capitalisme, les manipulations génétiques, le consumérisme à outrance, le racisme, l’écologie, l’expérimentation animale et la manipulation de masse. À travers les dérives de ce monde futuriste, l’auteur ne manque pas de dénoncer certaines dérives de notre société actuelle, faisant ainsi faire réfléchir le lecteur sur son propre mode de vie. Malgré cette densité, la narration s’avère néanmoins d’une grande fluidité, invitant le lecteur à plonger sans aucune retenue dans cet univers d’une grande richesse.

Si le scénario de Mathieu Bablet vaut le détour, le graphisme invite quant à lui à s’attarder sur chaque planche afin de profiter de cette mise en images qui s’installe très vite au diapason de l’ensemble. Il faut dire que l’auteur peut également compter sur une édition particulièrement soignée de la part d’Ankama. Ce grand format au dos toilé contribue en effet à mettre en valeur les décors vertigineux et fourmillant de détails imaginés par Mathieu Bablet. Ajoutez à cela un découpage cinématographique irréprochable, plusieurs cases aux perspectives vertigineuses et une mise en couleurs de toute beauté et la claque visuelle est totale !

Incontournable !

Retrouvez d’ailleurs cet album dans mon Top BD de l’année !

Advertisements

4 Réponses to “Mathieu Bablet – Shangri-La”

  1. Curieusement attirée par cet album qui pourtant ne correspond pas à mon horizon BD !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :